Articles

Affichage des articles du mai, 2008

Se faire recruter autrement : les réseaux sociaux (2/5)

Image
Nous allons reprendre plus en détail dans ce billet les raisons présentées dans le billet précédent.
Trouver des débouchés commerciaux / développer des affairesSe faire recruter / trouver des candidats potentielsRenouer avec des connaissancesAvoir des avis d'experts / Retrouver des experts1. Trouver des débouchés commerciaux / développer des affaires (30 %)

Sur les réseaux sociaux, il y a une forte concentration de professionnels donc de cibles et les contacts directs sont facilités : il n’y pas de filtrage et il y a une baisse des coûts en temps et en énergie. Vous pouvez lire l’article de Marketing perso sur la question.

2. Se faire recruter (25 %) et trouver des candidats potentiels (25 %)

Les réseaux sociaux sont de plus en plus utilisés par les candidats à la recherche d’un emploi et par les recruteurs à la recherche de la perle rare, en parallèle des méthodes classiques comme l’utilisation des job boards comme Monster ou lesjeudis.com. Les chiffres sont explicites, parlent d’eux…

Dans les coulisses 1/3

Image
Dans le billet "Génèse de doppelganger" , nous vous racontions comment l'idée de ce projet avait germé avant de prendre forme dans ce blog. Nous ( Emilie, Lilian, et Michel) ne nous connaissions pas avant doppelganger. Lilian habite à Lyon, Emilie et Michel en banlieue parisienne. Dans ces conditions, comment faire pour travailler efficacement ? Comment mettre de l'ordre dans nos idées ? Les échanges sur le web furent-ils suffisants ? Dans un billet à venir prochainement nous expliquerons comment nous sommes parvenus à nos fins, et nous vous indiquerons les outils du web que nous avons utilisés - avec parfois quelques déboires - pour : communiquerproduire du contenudiffuser l'informationNous répondrons aussi à la question : pourquoi des playmobils sur les présentations doppelganger ? ;-) A paraître demain : le deuxième billet (sur cinq ) à propos des réseaux sociaux.

doppelganger sur facebook !

Image
Pour poursuivre la discussion , rejoignez le groupe doppelganger sur facebook !



Un premier débat est lancé par Carole Fabre (merci !) : Etre authentique ?

Se faire recruter autrement : les réseaux sociaux (1/5)

Image
Après, les blogs et les CV en ligne, nous abordons les réseaux sociaux virtuels, qui feront l'objet de 5 billets :
Introduction
Ce que l'on gagne à rejoindre un réseau social (1/2)
Accroître sa visibilité sur Internet (2/2)
Lequel choisir ?Les premiers pas : comment y aller ?Le concept

Un réseau social virtuel se présente sous la forme d'un site web sur lequel vous ouvrez un compte, et qui ensuite vous permet de vous "connecter" à d'autres membres du site, c'est-à-dire d'entrer en relation avec ces personnes qui deviennent des contacts. De proche en proche vous pouvez ensuite communiquer avec les contacts de vos contacts, etc. Votre réseau est alors constitué.

Sur un réseau social professionnel, ces contacts sont des collègues ou anciens collègues, des clients, des fournisseurs, des prospects, des anciennes connaissances, etc. Viadeo (2 millions de membres) et LinkedIn (8 millions de membres) sont les deux réseaux sociaux professionnels (virtuels) les plus …

Doppelganger.name au 1er Barcamp Lillois

Image
Un Barcamp très animé et très intéressant et une ambiance sympathique ! La présentation avait pour objectif de présenter les différents concepts que nous utilisons depuis quelques semaines maintenant (identité et réputation) et leurs liens avec le recrutement, selon deux points de vue : celui du candidat et celui du recruteur.

Et hop la présentation (la présentation a par ailleurs été filmée et est visible ici ) :

| View | Upload your own

Interview de Stephanie Booth

Image
Après Vanina Delobelle, c'est au tour de Stephanie Booth de répondre à quelques questions de doppelganger. Stephanie , organisatrice du récent "going solo" , conférence destinée aux "freelancers", et pour qui la présence numérique est devenue essentielle à son activité professionnelle. On peut la lire régulièrement sur son blog, "climb to the stars".

Deux questionnaires doppelganger sont désormais en ligne : le premier pour les recruteurs qui utilisent internet, le second pour les internautes .


Qui êtes vous Stephanie Booth?

Lausannoise. Anglo-Suisse. Judoka. Citoyenne du net. Extravertie. Intello. Cinéphile.Trentenaire. Musicale. Sociable. Online. MacBook. Chat (miaou). Manger. Parler. Rire. Comprendre. Echanger.

J'ai certainement oublié quelque chose, mais c'est déjà un point de départ, non?

Quel regard portez-vous sur votre présence sur le web ?

Elle dure depuis dix ans et joue un rôle important aussi bien dans ma vie personnelle que professionn…

Se faire recruter autrement : le CV

Le CV est-il mort ? Seth Godin, dans un billet récent ( Why bother having a resume ? ) soutient que si vous êtes particulièrement talentueux, vous ne devriez même pas avoir de CV. Pour le commun des mortels cependant, et parce que tous les recruteurs ne se sont pas mis au 2.0 intégral, le CV est encore et toujours un élément essentiel de la panoplie du travailleur du XXIème siècle. Comme le rappelait Vanina Delobelle dans un article précédent : "le CV reste la base et au bout du compte c'est ce que l'on imprime". Il est cependant possible aujourd'hui, et relativement facilement, d'aller au delà du CV traditionnel.Le CV visuel Il existe une multitude de sites permettant de créer son CV en ligne (par exemple le site français Easy CV) mais quelques sites se distinguent par leur originalité. C'est le cas de VisualCV (américain).
A titre d'exemple, vous trouverez ici le CV de Michel, l'un des auteurs de ce blog. Sur le site, on peut lire :“The VisualCV…

Se faire recruter autrement : le blog

Blog, CV et lettre de motivation vidéo, réseaux sociaux… il existe de nombreux et nouveaux moyens pour exister sur le Web et espérer se faire repérer par des recruteurs. Ces outils permettent de gagner en visibilité (voire en notoriété), de montrer quels sont nos compétences et connaissances dans les domaines que vous maîtrisez… Toutefois, est-ce que l’utilisation de ces outils par un candidat donne un avantage par rapport à un autre candidat qui ne les utilise pas ? Ce qu'il ressort essentiellement c'est que ces nouveaux outils ne sont pas tous faits pour vous, pour deux raisons différentes :
Les types de métiers visés : métiers "créatifs", consultant Web 2.0, commerciaux, etc.Les secteurs d'activité : certains d'entre eux sont encore conservateurs (finance, audit, etc.), dautres moins comme le secteur des NTIC où un blog sera bien perçu.En outre :
L'utilisation de ces différents outils ne suffit pas à elle seule. Elle doit systématiquement êtr accompagnée…

La nature du travail change

Image
Travailler à la chaîne, rythmer la production et faire du volume représentent les fondements de la pensée fordiste.

Seth Godin dans Les Secrets Du Marketing Viral soulignent cette transformation constante de l'économie. Pour lui, nous sommes passés à une économie des idées et que nos efforts doivent porter sur ces dernières pour faire la différence.
Le rythme d'innovation vient remplacer le rythme de production.
Dans ce contexte-là, la place de l'Homme au sein des organisations est encore plus importante.
C'est ce changement d'état qui encourage également les leaders les plus ambitieux à s'entourer de talents. L'approche Top-Bottom la plus classique se base sur l'autorité et le contrôle, le Bottom-Up s'appuie sur l'ouverture, la diversité et l'indépendance. L'aplatissement des structures organisationnelles et de la Terre jouent en votre faveur.
Dans Wikinomics, les auteurs parlent de production par les pairs et de travail collaboratif de …

Interview de Vanina Delobelle

Image
Pour continuer sur les "nouvelles pratiques de recrutement" voici une interview particulièrement éclairante de Vanina Delobelle, blogueuse mais aussi "global product director" chez monster.com, acteur majeur du recrutement en ligne.

Côté présence en ligne ...

Le Trio ( LT) : Qui êtes vous ?
Vavina Delobelle ( VD) www.vaninadelobelle.com

LT Quel regard portez-vous sur votre présence sur le web ?
VD On peut me trouver si on me cherche :)

LT Comment gérez-vous votre identité numérique ?
VD Je reste constante dans l'information que je diffuse. Je ne mélange pas personnel et professionnel et je reste très professionnelle.

LT Quelle place accordez-vous à votre réputation numérique ?
VD Importante. Je pense que c'est la clef de notre existence aujourd'hui

LT Une chose à ne pas faire sur le web ?
VD Ne pas être ce qu'on est dans la vie

LT Et une à faire absolument ?
VD Rester professionnel et courtois

... et côté recrutement

Quelle est la part des réseaux sociaux da…

Rendez votre joystick utile !

Image
Si vous souhaitez donner une orientation, mettre toutes les chances de votre côté, vous aurez sûrement besoin d'un joystick.

Ce qui est intéressant ici, c'est également le côté ludique.

Vous avez droit à plusieurs essais pour réussir une épreuve. Au fur et à mesure, vous apprenez de vos erreurs et vous progressez petit à petit vers votre but.

Vous avez également souvent entendu dire que le "marché caché" rengorgeait de postes attractifs, accessibles uniquement via le réseau. Ainsi, le but est de se rendre le plus attractif dans un domaine spécifique.

Aujourd'hui, la multiplication des réseaux sociaux à l'échelle mondiale crée un nouvel espace de jeu. La "foule" est prête à vous guider, à vous propulser en avant si vos idées en valent la peine. Il devient plus facile d'atteindre les personnes-clés d'une entreprise et possible de développer une relation durable.

Grâce au Web 2.0, le joystick va vous être encore plus utile, puisque VOUS êtes mis au …

Chapitre 1 : résumé. concepts d'identité et réputation numériques

Image
Ainsi se termine le premier chapitre consacré aux concepts d'identité et réputation numériques. Avant de passer au chapitre sur les nouvelles formes de recrutement, voici la liste des billets de cette première partie :

Introduction
Genèse du projet doppelgangerA propos des auteursNotions
Identité & réputationProjections numériques de l'identité et de la réputationEst-ce un fake ?Anecdotes
Qui es-tu Michel Bénard ?Anecdotes autour de l'identité numérique et de l'e-réputationUn peu de futurisme
Whuffie !Les traces
La collecte des données personnelles .... La prudence s'imposeEt la fumée se dissipeLa persistance du web

La persistance du web

Image
La durée de vie des traces que nous laissons sur le web est bien plus longue que nous le pensons , car nos traces échappent très vite à notre contrôle.

Les signaux des blogs

Pour illustrer cette persistance nous prendrons l'exemple d'un blog. Lorsque nous publions un article sur un blog plusieurs évènements se déclenchent.

Le blog avertit les moteurs de recherche qu'il y a du nouveau sur le site. C'est ce que l'on appelle le pingback. Ces moteurs viennent alors visiter votre site, et gardent ce qu'ils ont trouvé dans un endroit spécial appelé "cache". Si vous détruisez votre billet pour une raison quelconque, le contenu du billet est toujours présent dans le cache des différents moteurs de recherche: vous n'avez détruit en fait que votre exemplaire. Un internaute qui effectue une recherche pourra lire votre billet sur le moteur de recherche.

Le blog émet également un signal appelé flux RSS qui met à disposition les dernières nouveautés de votre site.

C…

Et la fumée se dissipe

Image
… tout doucement l'odeur s'en ira et l'air frais reviendra. Ainsi, la vie continuera son cours et cette épisode se noiera dans le passé.

Hélas, ce n'est pas le cas sur le Web. L'odeur reste toujours aussi présente et pesante, la fumée reste visible. Les plus sensibles avertissent les siens et les mettent en garde. De plus en plus de personnes sont au courant et de plus en plus de regards se portent sur l'auteur.

Chaque odeur a son origine. Cependant, vous avez en partie le choix sur le type d'odeur que vous produisez et laissez.

Dans une pièce, c'est l'odeur la plus dominante qui retient toute l'attention. Il en est de même concernant les traces que vous laissez sur la Toile. Le passé reste en permanence visible. Faites preuve d'éthique et de respect, restez positif dans vos prises de position et refléter l'image (authentique) que vous souhaitez donner.

Il faut moins de 5 secondes pour reconnaître une odeur. Il en est de même pour la personn…

La collecte des données personnelles... La prudence s'impose

Image
Notre activité sur le web n'est pas sans laisser de nombreuses traces.

Quelques chiffres valent mieux qu’un long discours… Ceux qui suivent sont issus de l’étude comScore sortie en décembre 2007, et correspondent au potentiel de collecte de données en ligne de quelques entreprises outre-Atlantique, pour ne pas dire le Top 5 des entreprises les plus grandes « collecteuses » : Yahoo :110 milliards d'évènements collectés
MySpace : 97 millardsMicrosoft : 45 milliardsUne large part de ces données sont collectées via les moteurs de recherche Web proposés par ces entreprises : Yahoo !, Live Search Microsoft…

Selon une étude de l'institut IDC, « pour la première fois, les informations numériques générées sur un individu - dépassent le volume d'informations que cet individu crée délibérément lui-même ».
Ces chiffres restent impressionnants et nous amènent à nous interroger sur notre utilisation de ces moteurs de recherche, même si un certain nombre de décisions ont été prises il y…

Le projet doppelganger.name

Une piqûre de rappel à propos de notre démarche



( ce billet contient une présentation au format flash. Si vous ne la visualisez pas dans votre lecteur RSS, cliquez ici pour la voir )

Whuffie !

Voici une expression très intrigante ! Qu'est-ce que le whuffie ? C'est une expression que l'on doit à Cory Doctorow, co-éditeur chez BoingBoing.net et auteur du livre de science-fiction Down And Out In The Magic Kingdom. Cet ouvrage décrit le fonctionnement d'une nouvelle société, The Bitchun Society, dans laquelle tout est basé sur le whuffie.

L'information et les biens sont gratuits. Cela exclut la circulation d'argent et la focalisation sur les aspects financiers d'une personne pour jauger son influence.

Les personnes disposant d'un whuffie très important ont le plus d'influence et le plus de récompenses. Dans l'histoire de Cory Doctorow, les personnes disposent d'un implant au cerveau qui leur permet de connaître le whuffie de chacun. Ce système futuriste nous encourage à être plus responsables dans nos actes.

Dans notre thématique de l'e-réputation, plus votre whuffie sera important, plus votre e-réputation le sera également. Cela se …

Anecdotes autour de l'identité numérique et de l'e-réputation

Notre identité numérique et notre e-réputation peuvent être très rapidement remises en cause par une mauvaise utilisation des outils ou bien par des situations qu’on ne contrôle malheureusement pas. Voici quelques exemples concrets.

MyBlogLog : ce n'est pas moi, c'est lui !

J’ai créé un compte MyBlogLog pour Savoirs en réseau il y a quelques mois maintenant et c’est avec une grande surprise que j’ai constaté avec mes collègues (qui administrent et/ou animent de temps en temps le blog) que lorsqu’ils faisaient un commentaire sur un billet, ce n’est pas leur avatar (leur photo) qui apparaissait mais la mienne. C’est rudement embêtant, pour moi, comme pour les personnes qui ont déposé le commentaire. En effet, d’un côté je me retrouve auteur d’un commentaire que je ne souhaitais pas laisser, de l’autre, mes collègues se trouvent dépossédés d’un contenu qu’ils ont créé. Qui sait comment régler le souci ?

Flux Wordpress : c’est pas moi non plus !

Voici un autre exemple intéressant de…

Appel à témoins !

Dans le cadre de la rédaction d'un livre blanc sur l'identité numérique, la réputation et le e-recrutement qui sera téléchargeable gratuitement dans quelques mois, nous recherchons des témoignages : recruteurs sur leur utilisation ou leur non-utilisation des nouveaux outils de type Web 2.0 (réseaux sociaux, micro-blogging, blog, etc.), personnes en recherche d'emploi qui utilisent ces outils du Web pour trouver un emploi, personnes ayant trouvé/ou pas un emploi grâce à un blog, à un CV vidéo réussi, etc. on vous a volé votre identité... anecdotes et expériences autour de la réputation ... Tous ces témoignages viendront compléter et enrichir notre réflexion autour de ces trois concepts et de leurs connexions.

Pour participer :
envoyez un message à michel.benard.pub.doppelganger at blogger.com ou laissez votre histoire en commentaire pour en faire profiter tout le monde.
Votre témoignage sera publié dans le livre blanc, et si vous souhaitez qu'il reste anonyme, il vous su…

Est-ce un fake ?

Les experts savent reconnaître un tableau authentique d'un faux, un vrai billet d'un faux… La "police" rend compte des incohérences et dénonce les actes frauduleux. Qu'en est-il de la personne lambda surfant tranquillement sur Internet ? De quelles moyens dispose-t-elle pour reconnaître le vrai du faux à votre propos ?

Des informations telles que la date de naissance, le lieu de résidence, le background professionnel et la biographie sont trouvables sur la Toile. Les images sont copiables,de la même manière que les musiques, les films et les logiciels sont gratuitementtéléchargeables.

C'est le Web !

Une facilité apparente et un pouvoir de manipulation énorme. Une caractéristique dominante et connue est la vitesse phénoménale de transmission de l'information. Les rumeurs se diffusent de blog en blog, d'e-mail en e-mail et les moteurs de recherche ne font qu'indexer les pages et organiser l'information selon leurs critères propres.

Il n'y aucun…