Pages

vendredi 2 mai 2008

Est-ce un fake ?

Les experts savent reconnaître un tableau authentique d'un faux, un vrai billet d'un faux… La "police" rend compte des incohérences et dénonce les actes frauduleux. Qu'en est-il de la personne lambda surfant tranquillement sur Internet ? De quelles moyens dispose-t-elle pour reconnaître le vrai du faux à votre propos ?


Des informations telles que la date de naissance, le lieu de résidence, le background professionnel et la biographie sont trouvables sur la Toile. Les images sont copiables, de la même manière que les musiques, les films et les logiciels sont gratuitement téléchargeables.

C'est le Web !

Une facilité apparente et un pouvoir de manipulation énorme. Une caractéristique dominante et connue est la vitesse phénoménale de transmission de l'information. Les rumeurs se diffusent de blog en blog, d'e-mail en e-mail et les moteurs de recherche ne font qu'indexer les pages et organiser l'information selon leurs critères propres.

Il n'y aucune intervention humaine pour filtrer ces informations.

Et s'il s'agissait de vous ? De montages allant à votre encontre et entamant votre image, votre réputation.


L'identité numérique est une réalité et il n'existe pas de dichotomie avec votre identité sociale. Le seul bémol sur la Toile est que vous construisez votre identité en quelques clics et vos choix sont déterminants :

- Informations personnelles et professionnelles divulguées sous toutes formes (texte, audio, vidéo, photo)
- Nature des réseaux sociaux fréquentés
- Activité et statut sur les réseaux sociaux
- Cercle d'amis
- Pseudonymes
- Commentaires
- Idées défendues (professionnelles, religieuses, politiques)

En lisant les informations contenues sur votre profil et en analysant vos prises de position, on peut se faire une idée de qui vous êtes, sans avoir à vous parler, ni à vous rencontrer.

Vaut-il la peine de physiquement vous rencontrer et/ou de collaborer ?

Les moteurs de recherche de personnes comme Pipl par exemple, jouant le rôle d'agrégateur (du "tout au même endroit"), font la synthèse de votre présence numérique et donnent une meilleure accessibilité aux informations vous concernant.

Pourquoi de tels moteurs seraient-ils intéressants ? Pour rechercher de nouveaux collaborateurs au sens large, à savoir des partenaires commerciaux, des investisseurs et des employés, mais aussi pour être en contact direct avec les décideurs et ainsi, raccourcir les cycles de négociation et développer une relation durable.

Si vous scrutez un peu le terrain en tapant "Identité numérique" et "Réputation numérique", vous observerez que l'on se base surtout sur les rumeurs et le buzz négatif. Les mauvaises traces sont effectivement tenaces. A ce stade, la meilleure prévention qui soit est d'être pro-actif dans la construction de votre réputation numérique, en diffusant votre vérité et en clamant votre identité.

Aucun commentaire: