Pages

mercredi 9 juillet 2008

MyID.is : les tests vont commencer !

Voici le message reçu ce matin dans ma boîte mail du fait que je suis membre du groupe "The Todeka Project" sur Facebook :
Objet : Pré-Alpha testers wanted for MyID.is

We need to test our certification process worlwide, so we need you!

MyID.is trying to answer a simple question, how can we provide our users with a digital ID that have been certified with the same level of trust as if we met in real life with a valid ID delivered by a governement administration but without the need to actually meet in real life?

By certifying your ID you’ll be able to certify all of your online presence, such as your blogs, your Facebook, LinkedIn… profiles, your comments,… and any kind of online presence that is part of your Identity 2.0.

After months of developping our solution, we are now ready to open our plateform to the public.
We lost a lot of time, energy and money because of one of our partner that was unfortunatly more than incompetent. So we had to find a new way to certify our user’s ID. Sadly it’s not as user friendly as we were supposed to do it, but it’s the same level of security. And we need to test it worldwide!

Note for users from outside the EURO zone: you’ll be asked to find on your bank statement a random amount between €2.5 and €5 in order to complete the first step of your certification process, this amount will appears in your transaction label on your bank statement. It’ll start with MYID.IS.
The Amount you need to find is the one in EUROS not the one in your local money!

So if you wanna be part of this pre-alpha test, just DM me on http://www.twitter.com/myid and I’ll send you an invitation code.

Thank you all for your help.
L'info est aussi passée sur Twitter. Le site de MyID.is : http://myid.is/

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Vous vous êtes inscrit sur un site web qui vous paraissait sympa, pour rencontrer des gens, échanger sur les sujets qui vous intéressent.

Vous avez renseigné votre fiche de présentation, indiqué les éléments qui vous décrivent, vos goûts, vos passions...

Vous avez mis votre photo.

Autant d'éléments de votre identité numérique.

Vous vous êtes abonné. 72 euros par an.

Vous aviez confiance. Et vous avez eu tort.

Vous vous étiez inscrit sur http://www.pointscommuns.com (PCC)
et vous retrouvez un beau jour par hasard votre fiche, votre photo, votre description, votre texte de présentation sur ... http://www.mageneration.com

Vous demandez des explications.
Vous finissez par comprendre que la base de données qui contient vos infos, ces élements de votre identité numérique, a été "cédée" (on ignore les détails commerciaux) en marque blanche à ce "partenaire".

A votre insu. Et contre votre volonté.

Vous protestez, en privé tout d'abord, via le formulaire qui va bien.

Puis en public, sur le site. Peine perdue.

Alors vous insistez, vous réclamez d'avoir au moins le choix de publier ou non ailleurs que là où vous l'aviez choisi, vos infos, votre photo, votre présentation, votre identité numérique...

Vous avez tort d'insister.
Vous avez beau être un client payant, ici le client n'est pas roi.

Votre accès au forum est supprimé, vous n'avez plus le droit de réagir aux articles publiés sur le site. Sans le moindre message de justification.

Toute proportion gardée, vous vous sentez un peu tibétain sous le régime du PCC...

Il parait que nous sommes à l'ère du web 2.0.
Dans les groupes professionnels qui s'intéressent à la question, sur les réseaux sociaux, on nous parle d'Open Id, de MyID...
On explique que l'identité numérique appartient à l'individu... et pas au fournisseur de service web.

Dans la réalité, il semble que nous sommes toujours dans le cadre de l'arbitraire des considérations commerciales.

Il faut faire quoi, pour en sortir ?