Pages

mardi 16 décembre 2008

Réseaux sociaux professionnels, outils magiques ?

David Guillocheau, Directeur de Talentys, a répondu à quelques questions sur l'utilisation des réseaux sociaux professionnels pour le journal 20 Minutes.

Sa position : "Il ne faut pas considérer le réseau professionnel comme un outil magique. Récolter les fruits de sa participation demande du temps et de l'investissement" [Source : 20minutes, Faire sa toile sur les réseaux professionnels, 15/12/2008]

Penser que les réseaux sociaux pro sont des outils magiques est effectivement "faux" car cela prétend qu'on a le contrôle.

Ces plateformes réclament une autre attitude, une nouvelle manière de construire des relations durables. Il s'agit en premier lieu d'écouter, de partager et de contribuer. Cette problématique est la même pour le candidat comme pour le recruteur.

Faire partie des 500+ sur les réseaux professionnels ? Il s'agit des personnes ayant plus de 500 contacts. Une liste allongée de contacts est un indicateur quantitatif qui permet d'avoir une idée du carnet d'adresse d'une personne. Qu'en est-il de l'intensité relationnelle ? Avoir pour unique stratégie d'accumuler les contacts n'est pas efficace. Par ailleurs, uniquement procéder par "email blast" n'est pas la meilleure solution pour communiquer et nourrir une connexion.

Quelles seraient les alternatives ?

Un groupe de discussion et/ou un blog pour débuter la conversation. L'avantage du groupe de discussion est qu'il est focalisé sur un sujet précis. Les groupes les plus intéressants sont ceux où :
  • les fréquences (et la qualité) des messages et des réactions sont soutenues
  • le contenu des discussions est riche en qualité et en information
  • certains membres organisent des rencontres "offline" pour approfondir certains thèmes 
  • des projets collaboratifs voient le jour
Tout le monde peut proposer son sujet (sauf si restriction du modérateur) et il est sans doute plus simple d'identifier les personnes avec qui vous souhaiter entrer en contact.

Le blog renverse les rôles car l'animateur choisit les sujets de discussion, crée le contenu du billet et propose/oriente les discussions. Et vice versa, en intervenant et en commentant sur le blog de nos connexions,  on participe à la conversation et on y contribue via une intervention originale (qui renforce un aspect ou qui ouvre une nouvelle perspective). Il est également intéressant de construire une relation pro avec les commentateurs dont l'intervention a été intéressante.

Les réseaux sociaux sont des moyens pour :
  • identifier et participer aux conversations
  • établir des connexions et avoir une meilleure connaissance mutuelle 
  • tendre vers des collaborations (partage et veille collective, blogging, mises en relation, événements, projets entreprise etc ...)
  • construire son réseau de références comme l'avait souligné Olivier Zara lors d'un précédent interview sur Doppelganger 
---
Pour s'abonner au fil rss de ce blog et suivre son actualité, cliquer ici

Aucun commentaire: