Pages

jeudi 19 mars 2009

Cisco Fatty : une étudiante ruine ses chances de travailler pour Cisco avec un tweet

Une étudiante d'une université californienne a posté un tweet d'humeur concernant une opportunité d'emploi chez Cisco. Fake ou véridique ? Voici les faits :

"Cisco just offered me a job! Now I have to weigh the utility of a fatty paycheck against the daily commute to San Jose and hating the work. "

Manque de chance, une personne de chez Cisco (Tim Levad) a lu le tweet et s'est empressé d'engager la conversation.

"Who is the hiring manager. I’m sure they would love to know that you will hate the work. We here at Cisco are versed in the web. "

Un exemple supplémentaire qui prouve que nous sommes entrés dans l'âge de la transparence numérique où :

- l'accès aux traces numériques est quasi-totale
- les distances hiérarchiques se réduisent
- la communication est plus directe
---
Pour s'abonner au fil rss de ce blog et suivre son actualité, cliquer ici

1 commentaire:

Olivier Zara a dit…

Après Virgin Atlantic, ... Cisco !