Pages

mardi 28 avril 2009

A paraître : un livre blanc TIC CHTI sur l'identité numérique

Les gourous du grand nord ont sorti il y a quelques mois un livre blanc. Ils remettent ça avec un nouvel opus. Le livre blanc n° 2 sortira à la rentrée et il portera sur l'identité numérique. Eric Delcroix a accepté de nous en parler. Merci à lui !!!

Pour commencer, pourquoi avoir décidé de lancer il y a quelques mois le 1er livre blanc TIC CH'TI ?

L'idée du livre blanc TIC CH'TI est venu de plusieurs constats, partagé par d'autres personne fidèle de Blog en Nord ;-) Pourquoi en province devons nous toujours faire appel à des "Parisiens" comme spécialistes. On a l'impression à force qu'aucun expert n'existe en dehors de Paris à quelques rares exceptions. En plus, cette notion de spécialiste et d'expert tend à être galvaudé... Comment aujourd'hui définissons nous un expert ou un spécialiste ? C'est une question qu'il faudra aussi se poser un jour, d'autant que je crois beaucoup pour ma part à l'émergence des pro-am (je crois que j'en suis moi-même un pur exemple ;-)
Donc, experts et spécialistes sont nombreux dans la région du Nord. Il suffit de constater le nombre de présents par exemple au Mercredi du web analytics organisé à Lille pour en être convaincu. Je crois que Nicolas Malo a réussi à attirer plus de monde qu'a Paris !

Notre passé social (estaminet, vie associative et sociale…) et les entreprises dans le secteur de la VPC par exemple font de cette région un creuset spécifique, ce qui explique aussi peut-être le niveau de compétence atteint dans la région et donc la présence de nombreux "gourous du Grand Nord" pour reprendre l'expression que j'ai choisi pour définir ces spécialistes. Je vous rassure, il y a beaucoup d'ironie dans ce titre dont nous nous sommes affublés. En effet, lors des rencontres Blog en Nord ou les apéros co-organisé avec les référenceurs du Nord est à l'opposé de cet état d'esprit. Le spécialiste ou personne reconnu en tant que tel y reste simple, sans esprit mercantile, sans "frimer" ou imposer son point de vue ! Certainement notre passé social qui ressort ;-)

Autre élément qui a donné naissance au premier TIC CHTI, Blog en Nord tente de jouer un peu le rôle de rassembleur des différentes entités qui "font" la région. Le média "livre blanc" nous donnait l'opportunité d'ouvrir encore plus largement les horizons d'ouverture. En plus, cela prouvait, si besoin en était, qu'un regroupement de personnes (une communauté ;-) était capable de réaliser un produit !

Juste un regret pour clore ma réponse... Le TIC CHTI est avant tout un ouvrage collectif même si j'en suis l'instigateur... Je regrette souvent que je sois le seul qui soit mis en avant ! Ce n'est pas le but initial :-) Moi qui souhaitais rester un blogger non influent, c'est loupé ;-)

Peux-tu nous en dire plus sur son contenu, les auteurs... ?

Merci de cette question. Comme je le disais précédemment, le TIC CHTI est un ouvrage collectif. Pour trouver les auteurs, j'ai pioché dans les personnes qui gravitaient autour de Blog en Nord et aussi quelques personnes que je connaissais personnellement. Tous n'ont pas répondu à notre demande pour différentes raisons, la principale étant un manque de temps.

C'est pourquoi nous nous sommes retrouvés dix à écrire notre texte ;-)
  • Du site vitrine au site service - Arnaud Meunier
  • Facebook ou le spam entre amis consentants - Aurélien Bardon
  • Avocat pour quoi faire ? - Blandine Poidevin
  • Du discours sur le futur - Bruno-Bernard Simon
  • Pédalant de bon matin - Bruno Richardot
  • Les cartes heuristiques et la navigation hyperbolique pour optimiser la quantité d’informations sur votre écran - Pierre Mongin
  • Le pôle Nord du numérique - Thierry Klein
  • C’est pas demain la veille - Xavier Delengaigne
  • Le tout digital - Yann Kervarec
  • Pas de classement sans présence, M. Toto - Eric Delcroix
Les autres personnes contactées sont nommées dans le livre blanc.

Ce premier numéro n'avait pas la prétention d'être exhaustif. C'était un clin d'oeil et un coup d'essai. La thématique était totalement libre. Chacun écrivait ce qu'il voulait, ce qui en réalité est peut-être plus difficile qu'il n'y parait. Mais, je pense que c'est aussi ce qui fait la richesse de ces textes. Chacun exprime son point de vue en fonction de ces passions, affinités...

Qu'est-ce qui vous a décidé à faire sortir un numéro deux ? Et pourquoi sur l'identité numérique ?

Devant le "succès" de cette première expérience, nous avons décidé de pérenniser le projet. Seulement, je ne voulais pas que le prochain TIC CHTI sorte à Noël. Un peu comme les rencontres Blog en Nord, je veux que le TIC CHTI soit à parution "variable". Nous n'avons pas la structure pour sortir un document, chaque année à la même date. En plus, si pour une raison quelconque nous ne pouvons pas publier un TIC CHTI à une date "habituelle", cela ne fait pas très professionnel ;-) Cette solution nous permet également de pouvoir réagir éventuellement à une actualité qui nous concernerait (c'est le côté ancien journaliste qui parle :-).

Donc, nous cherchions une occasion de publier un nouvel opus. J'avais pensé que la période de la rentrée était un bon créneau. Nous avons toutes les vacances pour écrire ;-)

En ce qui concerne la thématique, c'est un(e) reproche demande que certains participants avaient formulé lors de l'écriture du premier numéro : pourquoi ne pas donner un thème.

Nous avons communiqué les uns et les autres à la sortie du TIC CHTI mais aucun lancement officiel n'avait eu lieu. Je cherchais donc à créer également un événement pour la sortie de ce second fascicule.

Cet ensemble de raisons à fait naturellement pencher la balance vers l'acte 2 des rencontres Blog en Nord sur l'identité numérique (l'acte 1 était la table ronde de janvier). La thématique était donc facile à trouver et nous pouvons organiser un "événement" pour le lancement du TIC CHTI ce jour-là.

Toutefois, ce n'est pas la seule raison qui a emporté la décision. Je dois reconnaître que mes prises de position vis-à-vis de l'identité numérique n'est pas étrangère à cette décision. D'ailleurs, comme nous en avons déjà parlé en privé, je me pose beaucoup de question sur l'expertise dans ce domaine. Peu de personnes sont de vrais spécialistes de l'identité numérique en France (attention, je fais la distinction entre identité numérique et e-reputation, Personal Branding…). D'un autre côté, je crois aussi que nous sommes tous "spécialistes" de notre identité numérique. Enfin, il me semblait intéressant d'entendre des voix différentes, des personnes qui s'expriment rarement sur le sujet parler d'identité numérique, alors qu'elle possède un point de vue en fonction de leur spécialité !

D'ailleurs, il est assez révélateur que des spécialistes d'autres secteurs du web (donc, pas de l'identité numérique en tant que telle) m'ait contacté pour écrire dans ce prochain TIC CHTI puisqu'il est ouvert à tous (je n'ai pas la prétention de connaître tous les experts et spécialistes du web dans la région :-).

Si je pouvais décrire en une phrase ce que sera ce livre blanc de l'identité numérique, je pourrais dire qu'il apparaît au niveau des premières propositions d'articles que ce sera les points de vue de spécialistes au sujet de l'identité numérique en fonction de leur spécialité :-)

Peux-tu nous donner quelques éléments en exclusivité ?

Pour l'instant, je n'ai pas encore reçu d'articles, mais simplement des directions dans la rédaction... On devrait donc y trouver quelque chose sur l'identité numérique et logiciel libre, la problématique juridique de l'identité numérique, l'identité dans le fonctionnement du monde numérique, la mesure de la performance de son identité numérique, quelle culture informationnelle autour de l'identité numérique, l'identité numérique régionale à la suite de l´effet bienvenu chez les chti, gérer son identité avec le Mind Mapping, le contrôle de ses données...

Et puis, certains plusieurs devraient écrire sur l'identité numérique et le sexe (c'est vendeur :-). Plus sérieusement, comme ce sera ma participation, je pense que pas grand monde n'ose parler à voix haute de ce domaine (même en dehors de l'identité numérique) alors qu'un grand nombre de personnes est concerné, aussi bien les usagers de ces services, les marketeurs qui suivent l'évolution de ces sites… En résumé, personne ne va sur ces sites, mais ils sont les plus visités, donc, il me semblait intéressant à faire le point sur ce qui se passe dans les sites d'exhibition et de rencontres érotiques.

Enfin, mais là, je peux juste faire du teasing... il y aura peut-être des signatures de personnalités originaires du Nord :-) Je les contacte en ce moment ! La surprise pour tous en octobre :-)

---
Pour s'abonner au fil rss de ce blog et suivre son actualité, cliquer ici

Aucun commentaire: