Pages

mardi 12 mai 2009

Les employés doivent-ils avoir une identité numérique ?

Une perte de contrôle sur l'image ? Ne seraient-ils pas trop visibles et susceptibles d'être approchés par des chasseurs de tête ?

Face aux nouvelles règles qui s'écrivent, plusieurs concepts prennent encore plus en importance, comme l'identité et la transparence numériques, l'intelligence collective et les conversations en ligne.

Pour la question de l'identité numérique et des employés, du contenu généré par les employés, voici une liste (non exhaustive) d'avantages :

1. la construction d'un réseau de contacts
2. des interactions multiples et fréquentes, des conversations
3. un niveau de confiance plus important et un raccourcissement du cycle de vente
4. des nouveaux clients
5. la promotion de l'entreprise, une aggrégation de relais de communication
6. le recueil de feedbacks et de suggestions
7. une force de proposition pour l'amélioration et/ou la création de produit
8. le sens de la responsabilité
9. la promotion de ses compétences et une projection sur la qualité du service de l'entreprise
10. le référencement
11. une politique RH "dynamique" axée sur l'écoute, la fidélisation et une approche "Business Partners"
12. un vecteur de communication de la culture d'entreprise
13. un moyen pour renforcer la marque employeur
14. un rôle plus actif des employés dans le recrutement (recommandation via une conversation sur Linkedin ou Twitter par exemple)
15. une plus grande réactivité pour détecter un bad buzz
---
Pour s'abonner au fil rss de ce blog et suivre son actualité, cliquer ici

4 commentaires:

Mathieu Chenot a dit…

je pense que c'est indispensable mais je suis sur aussi qu'il vaut mieux éviter d'en parler au travail :):)
merci pour l'article

Lilian Mahoukou a dit…

Bonsoir Mathieu, merci pour tes retours !

..."qu'il vaut mieux éviter d'en parler au travail", as-tu quelques exemples là-dessus ?

Excellente soirée ;)

jadlat a dit…

Il me semble que le problème de l'identité numérique d'un employé réside surtout dans l'interaction qu'il y a avec l'identité de son employeur. Comment ne pas considéré ce qu'il dit à l'aune de ce que dit son employeur et de l'image que ce dernier se doit de gérer. Je pense que les gros problèmes résident là-dessus. D'où l'intérêt des employeurs de favoriser l'identité professionnelle des employés de serait-ce que pour négocier l'image de l'entreprise à véhiculer.

Mathieu Chenot a dit…

Car certaines personne pourraient ne pas comprendre ce genre d'action "entretenir une identité numérique" Beaucoup de gens qui n'y connaissent pas grand chose associent cela aux réseaux sociaux et automatiquement à Facebook ... et malheureusement pas assez informé, ceux la ne retiennent que ce qui passe à la télévision, les mauvais cotés. Au risque de ne pas être compris et de se faire montrer du doigt, je pense qu'il est préférable de laisser cela aux gens qui le découvrent par eux même et qui sont par conséquent réellement intéressés.