Pages

jeudi 3 septembre 2009

Careerealism : n°1 des conseils gratuits d'experts "carrière" sur Twitter

Lancé il y a 6 mois, le Twitter Advice Project (TAP) a pour but de s'appuyer sur les forces de Twitter pour donner des conseils "personnalisés" de carrière (avec un réseau d'experts dont Louise Fletcher du blog CareerHub).

Comment cela fonctionne-t-il ?


Il suffit d'envoyer un e-mail à twitter@careerealism.com en mentionannt son pseudo sur Twitter et en posant sa problématique.

La liste des questions posées est disponible sur le blog, avec chaque post intégrant un lien vers les conversations associées sur Twitter. Pour accompagner les personnes dans leur choix de carrière, des articles sont fréquemment écrits, ce qui donne une certaine variante dans le contenu des tweets et crée de la valeur ajoutée.



Les réponses des experts (recrutés sur le site) viennent directement du compte Twitter Careerealism et sont sous la forme suivante :

Q#numéro question + réponse courte + signature (@pseudo)

Exemples de questions, de problématiques
"Est-il plus risqué de repartir à l'école ou de lancer une affaire ?"
"Comment faire machine-arrière et récupérer mon ancien poste ?"
"Une de mes références est intéressée par le job auquel je postule"
"Quelle est la meilleure façon de rechercher un emploi à temps partiel ?"
"Obtenir le job de ses rêves est-il une affaire de chance ?"

C'est un excellent exemple d'écoute et d'utilisation du microblogging pour échanger. Au lieu de chercher des sujets qui vont intéresser les membres de la communauté, ce sont eux-mêmes qui les choisissent.

Quelques points importants pour mener à bien ce type de projet :
  • une bonne compréhension du concept par les membres pour les amener à participer
  • un réseau d'expert sélectif et actif
  • un blog ou un wiki pour centraliser l'ensemble des activités, et faciliter l'entrée des nouveaux membres
Pour avoir une vision plus claire du concept, je vous invite à suivre @careerealism et à visiter le site Careerealism.com
---
Pour s'abonner au fil rss de ce blog et suivre son actualité, cliquer ici

Aucun commentaire: