Pages

mercredi 23 septembre 2009

Etude Harris (US) : 7% des professionnels RH s'appuyent "toujours" sur les réseaux sociaux

Des statistiques US viennent mettre en relief quelques tendances sur l'utilisation des réseaux sociaux par les RH et l'issue des candidatures après un scan (ou un suivi dans la durée).



7% des professionnels RH déclarent "toujours" s'appuyer sur les réseaux sociaux et 55% planifient de le faire ou pas (en lien avec les secteurs d'activité et l'intégration à la stratégie de recrutement).



Ce qui est intéressant, ce sont les motifs de refus (liés au comportement des candidats et aux traces négatives sur le web) et d'acceptation des candidatures (compatibilité "personnalité/culture d'entreprise").

Peut-on parler de retard d'adoption pour certaines entreprises ou simplement de visions stratégiques différentes ?
---
Pour s'abonner au fil rss de ce blog et suivre son actualité, cliquer ici

2 commentaires:

Mickael a dit…

On nage encore dans un grand flou artistique sur la question : autant du côté des candidats (ou futurs chercheurs d'emploi) qui n'arrivent pas toujours à différencier sphère privée / perso… que des RH parfois "enlisés" dans un processus de recrutement d'un autre temps. Suffit de jeter un oeil aux jolies petites annonces publiées dans la presse en quadrichromie : "Vous êtes dynamique, blablabla et blablabla, venez rejoindre un Groupe blobloblo". Je les conserve toutes, il paraît qu'elle sont déjà devenues collector ;)

Lilian Mahoukou a dit…

Bonjour Mickaël, merci pour ton retour :) D'accord avec toi sur le fait que les réseaux sociaux restent encore très nouveaux, avec sans doute certains secteurs d'activité plus avertis que d'autres.