lundi 21 septembre 2009

Le recrutement, version 2.0

Voici une présentation à la Meet Charlie sur l'entreprise 2.0, mais cette fois sur le recrutement. On y découvre deux méthodes de recherche de candidats : une classique (avec Fred) et une basée sur les médias sociaux (avec Mélissa). C'est simple, clair et efficace.


---
Pour s'abonner au fil rss de ce blog et suivre son actualité, cliquer ici

9 commentaires:

François a dit…

Une infirmière inscrite sur LinkedIn avec un blog et utilisant couramment les nouveaux outils de communication ?!...

Je veux bien mais ça limite tellement le spectre qu'on risque de passer à côté du meilleur candidat pour ce poste.

La présentation est intéressante (même si un peu simpliste : tt se passe bien / tt se passe mal) mais l'exemple utilisé me semble déconnecté des réalités actuelles...

Anthony Poncier a dit…

La présentation est sympa, mais bon un peu caricatural.

Melissa jeune et sympa est 2.0 et Alfred est vieux et...

Pas sûr que ce soit porteur comme image ;-)

Charlie n'était pas clivant comme cela entre les générations

eogez a dit…

@François D'accord avec le fait que la présentation est simpliste et déconnecté de la réalité (qui a déjà entendu parler d'une infirmière... ?). Mais cela dit, le plus important n'est-il pas de faire passer le message, de sensibiliser ?

&Anthony Oui, caricatural. Ca fait trop cliché ce fossé générationnel. Surtout qu'on a des exceptions dans les cas.

Flav a dit…

Caricatural en effet, non fondé, pas très juste... Bref, pas franchement un modèle du genre :-) Surtout qu'il n' y a aucune raison d'opposer le recrutement traditionnel (soit 99% des recrutements)au "recrutement 2.0", qui s'assimile plus au marché caché et au réseau, et qui est complémentaire.

caro a dit…

Sympa la présentation, intelligent le concept bien sur mais dans la vraie vie y'a encore beaucoup d'Alfred(s).

Antoine Dupin a dit…

Je suis d'accord avec Flav. Dans bien des cas il n'y a pas opposition, et de plus en plus de recruteurs utilisent les MS principalement pour faire une corrélation entre le CV papier et l'identité numérique, à savoir si ce qui est sur le papier est vraiment appliqué dans la vie.

C'est sur que les MS sont importants pour le recrutement, mais il ne faut pas se limiter qu'a cela, et je trouve au contraire que l'exemple de l'infirmière vient infirmer les explications :

Une certaine partie de la population n'est pas très web 2.0, tout au plus ils sont sur Facebook, et dans leur recherche d'emploi ne pensent pas viadeo, linkedin twitter ou que sais je mais plutôt ANPE.fr, regionjob ou l'APEC.

Ainsi, je doute qu'une infirmière lambda ira sur twitter pour trouver un job, ou sur LinkedIn.

Les MS sont bien pour dénicher des cadres (linkedin viadeo) et une certaine partie de la population, mais se limiter à ceux ci dans sa recherche, c'est passé à côté de personnes compétentes qui ne sont pas web 2.0.

Donc les 2 ne sont pas en concurrence, enfin ça dépend du domaine, et sont plus en corrélation / supplément.

Pascal Veilleux a dit…

Merci à tous pour vos commentaires. Oui, c'est simpliste et surtout très caricatural. Le but était simplement de montrer les deux extrêmes. Le monde idéal est probablement quelque part au milieu. Nous avons utilisé avec succès cette présentation auprès de DRH... je vous invite à en faire autant (s'ils ont le sens de l'humour). J'aimerais également vous mentionner que les deux personnes qui ont fait le scénario sont un étudiant et un quadragénaire (oui Stéphane, nous pouvons t'appeler ainsi maintenant).

Mathieu Laferrière a dit…

Le recrutement version 2.0 est un passage quasi obligé, à moins qu'on ne trouve une autre façon de faire.

Mais avant d'aller plus loin, je vais mentionner que je viens du Québec et que la grande majorité des entreprises sont des PME (petites et moyennes entreprises).

80% à 90% des emplois sont cachés. Pourquoi ? Parce que le système actuel de CV ne fonctionne plus et coûte cher. Pour un affichage, on peut recevoir des milliers de CV. On a autant de chances de ne pas choisir la bonne personne.

L'utilisation du 2.0 est une façon d'accélérer le recrutement, mais je suis d'accord que dans plusieurs industries ou types de poste, c'est moins évident. Par contre, dans d'autres, c'est inévitable.

Note à Pascal: tu pourrais inverser les rôles entre Alfred et Melissa. Melissa sort de l'école et essaie d'utiliser ce qu'on lui a enseigné ;)

Pascal Veilleux a dit…

@mathieu, merci, je retiens cela pour la prochaine !