Pages

lundi 25 janvier 2010

Entreprises, employés et vie privée : un droit de regard ?

Je rebondis sur un article de L'Atelier, que j'ai lu il y a déjà quelques semaines, et qui répond à pas mal de questions intéressantes. L'article commence par faire référence à un fait divers américain qui pourrait faire jurisprudence : un commandant de police a lu les messages d’un des membres de son équipe, envoyés depuis son pager ; est-ce une atteinte à la vie privée ?


Il passe ensuite en revue plusieurs cas de figure relatif aux liens entre un employé et son entreprise, en particulier, via l'utilisation du matériel alloué par l'entreprise :
  • Peut-on utiliser l'ordinateur (un portable ou un autre type de modèle) de la société à des fins personnelles ?
  • Quel statut pour les mails personnels envoyés depuis cet ordinateur ?
  • Que penser des échanges entre un employé et son avocat via le matériel de l'entreprise ?
  • Le téléchargement de fichiers personnels sur le poste de son bureau : quels risques ?
Instructif ! Personnellement, j'utilise le portable de ma société à des fins personnelles mais ne me suis jamais demandée si cela pouvait poser un problème. Je devrais peut-être... Concernant les mails, il est peut-être préférable, quand il s'agit de mails personnels, de passer par un webmail tel que Gmail plutôt que par l'outil de messagerie professionnel installé sur sa machine. Mais finalement, que dire de la messagerie instantanée qui permet de rester en contact avec ses proches et son réseau professionnel. Utiliser Skype pour un réseau et MSN pour son autre réseau ? Pas si simple. Il reste pas mal de questions en suspens. Les nouvelles technologies et leurs usages modifient pas mal de choses.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

---
Pour s'abonner au fil rss de ce blog et suivre son actualité, cliquer ici

1 commentaire:

gill d'elia a dit…

mélange de vie privé et de vie publique. Les réseaux sociaux diluent cette frontière et je pense que d'ici quelques années on ne dissociera presque plus la vie pro de la vie perso.

Je pense qu'on peut difficilement continuer de travailler avec des collaborateurs mais travailler avec des amis devient beaucoup plus simple ;).