Pages

lundi 22 mars 2010

Interview de David Pires, community manager pour AIESEC France Alumni

 Q1 - Bonjour David, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour Lilian, je suis David Pires, jeune diplômé avec différentes expériences dans le domaine des RH, des ONGs et des nouvelles technologies. Pendant 5 ans j’ai en particulier travaillé dans la plus grande ONG internationale étudiante : AIESEC

Ce qui m’a permis de rencontrer un réseau composé de milliers d’étudiants du monde entier, de voyager dans plus 30 pays différents et d’apprendre à gérer des projets au niveau international.

J’ai en particulier travaillé sur l’implémentation du web 2.0 et des médias sociaux dans l’organisation. Aujourd'hui, je mets à disposition mes services à différentes organisations lucratives et non lucratives pour les conseiller sur leur stratégie.

Q2 - Quelles sont tes passions et que t'ont apporté les médias sociaux jusqu'ici ?

Je suis passionné par les innovations technologiques et leurs capacités à aider les gens à mieux communiquer et à travailler ensemble. Plus concrètement, je m’intéresse aux usages du web 2.0 dans les entreprises, les ONG et les entreprises sociales. Je les aide à mettre en place les médias sociaux dans leurs activités au quotidien.

Les médias sociaux m’ont permis de découvrir comment une organisation bénévole peut avoir 50 000 étudiants de 107 pays différents qui travaillent et échangent ensemble.

Ils m’ont aussi permis de comprendre comment une organisation peut capitaliser sur ses connaissances internes en mettant en place des outils de partage et de travail collaboratifs.

A titre plus personnel, les médias sociaux me permettent de rester en contact et d’échanger tous les jours avec des centaines d’amis que j’ai rencontré aux 4 coins du monde.


Q3 - L'AIESEC occupe une part importante de ton parcours. Peux-tu nous en dire un peu plus sur les missions de cette structure et quels furent tes rôles ? Quels résultats au cours des dernières années ?

AIESEC est la plus grande organisation internationale étudiante. Créée en 1948, juste après la Seconde Guerre mondiale, le réseau a vocation à aider les étudiants à développer les compétences, le professionnalisme et les valeurs nécessaires pour devenir des leaders responsable.

Elle agit concrètement en permettant aux étudiants du monde entier d’accéder à des formations, d’apprendre à gérer des projets et en leur donnant des opportunités de stages à l’étranger.

Avec son réseau de 50 000 étudiants dans des écoles et des universités de plus de 107 pays, des jeunes du monde entier travaillent ensemble et réalisent des stages internationaux au sein de partenaires comme Alcatel-Lucent, Microsoft, Google ou bien des organisation de développement de l’entrepreneuriat social et de préventions du Sida en Afrique.

De nombreux anciens d’AIESEC occupent aujourd’hui des postes importants dans des ONGs, des entreprises, des gouvernements ou bien ont créé leur propre entreprise ou leur association.


Pour ce qui est de mon parcours en 5 ans j’ai occupé plusieurs postes à responsabilités, en commençant en 2004 par une première expérience au sein du bureau local d’Evry à TELECOM Ecole de Management.

Puis, j’ai réalisé un stage international à Rio de Janeiro en 2005 au Brésil ou j’ai travaillé sur des programmes dans les favelas. En 2007 j’ai été Community Manager de l’organisation en charge de la communication et du recrutement.

Et enfin plus récemment j’ai été Président de l’association au niveau national. Aujourd’hui AIESEC:

- Réunit 50 000 étudiants de 110 pays différents
- Permet à 8 000 étudiants / an de réaliser des stages à l’étranger
- A mis en place un intranet basé sur le web 2.0
- Mise en place une stratégie de communication basée sur les médias sociaux
- En France, AIESEC a lancé une politique de diversité et s’ouvre progressivement aux étudiants des universités publiques (alors que l’organisation était auparavant réservée aux étudiants d’école de commerce)

AIESEC est reconnue comme l’une des ONG étudiantes internationales les plus innovantes sur l’usage des médias sociaux et des NTIC.

En 2009 nous avons lancé une campagne internationale de communication intitulée Tell the Story 2.0 qui a invité chacun des membres a présenté son expérience dans AIESEC à travers l’utilisation de Facebook, Flickr, YouTube, Twitter ou bien via son blog.


Q4 - Beth Kanter est réputée pour son blog, centré sur l'usage stratégique des médias sociaux dans les "non-profit". Si ces organisations devaient intégrer les médias sociaux à leur stratégie globale, par où commencer ?

Il n’y a pas une approche unique, car chaque organisation a des besoins différents. Néanmoins par mes différentes expériences je recommande souvent aux organisations de commencer par :

- Mettre en place des outils web 2.0 en interne et les utiliser progressivement afin de familiariser les membres avec leur utilisation en créant par exemple des évènements sur Facebook, ou bien en communiquant les choses importantes sur Twitter
- Former tous ces membres à l’utilisation des médias sociaux l’avantage d’une ONG et que tout le monde est engagé dans un projet commun et solidaire, la gestion des médias sociaux ne doit pas être le travail d’une seule personne, mais une activité ou chacun peut contribuer en invitant les membres à : être fan, à rejoindre des groupes, à créer du contenu qui tourne autour l’activité de l’organisation
- Avoir au moins un espace qui permet le dialogue entre l’interne et l’externe et qui est régulièrement maintenu que ce soit un blog, une page fan Facebook, ou bien un groupe Ning, il est vraiment important d’utiliser au moins un média social qui permet de se positionner et d’échanger avec son audience.

Q5 - Pour finir, quels sont tes projets professionnels actuels et à venir ?

Actuellement, je recherche une mission de Community Manager, ou bien de chef de projet web 2.0 dans une entreprise ou bien une organisation.

En parallèle, je suis Community manager bénévole du réseau des anciens d’AIESEC en France et j’aide également plusieurs associations dans leurs stratégies autour des médias sociaux.

Dans le futur j’aimerais intégrer ou créer une structure qui accompagnerait les organisations non lucratives et les entrepreneurs sociaux dans l’usage des médias sociaux et des outils web 2.0 aussi bien en interne qu’en externe.

Je pense vraiment qu’une des meilleures utilisations que nous pouvons faire de toutes nouvelles technologies sociales, c’est d’aider les individus et les organisations à mieux communiquer, échanger et innover afin de créer un impact positif sur la société.

Merci pour ton invitation Lilian et j’espère à très bientôt pour les autres.

Si vous voulez échanger sur les enjeux du web 2.0 pour les organisations non lucratives n’hésitez pas à me contacter via :

Email : david.pires.blog@gmail.com

Blog : www.david-pires.net
LinkedIn : http://ow.ly/1bEV6
Viadeo: http://ow.ly/1bEWj
Twitter: http://ow.ly/1bEXZ

Vous pouvez en savoir plus sur AIESEC vous pouvez allez sur le site www.aiesec.org/france ou bien me contacter.
---
Pour s'abonner au fil rss de ce blog et suivre son actualité, cliquer ici

2 commentaires:

hidominique a dit…

@Lilian belle interview !

@David on s'est rencontré à 2 reprises, je ne savais pas tout ça de toi. Passionnant :)

Lilian a dit…

Merci pour tes encouragements! A bientot au prochain Cafe des Community Managers :)