Pages

samedi 19 juin 2010

De l'ouverture et de la proactivité dans le design de rôles

Aujourd'hui, les intitulés de poste veulent tout et rien dire. Deux personnes ayant le même intitulé au sein d'une même entreprise peuvent avoir des rôles complètement différents. Les méthodes d'orientation scolaire classiques attirent notre attention sur le métier-même et ensuite le choix de la formation adéquate.

En période de non-activité, penser "intitulé de poste" et faire une recherche basique par métier peut être contre-productif, réducteur. Et c'est là où l'on peut se décourager en pensant que l'on est fait que pour certains métiers; et que l'on se met des oeillières pour finalement oublier toute possibilité de ré-orientation, de changement.

C'est cette même vision bureaucratique qui nous fait penser qu'un diplôme est suffisant pour exercer tel ou tel métier (et gravir des échelons) et qui nous fait oublier la richesse de la diverstité ainsi que de la transférabilité des compétences.

Penser "rôles" part sur un schéma de pensée plus ouvert pour plus d'alternatives potentielles et s'échapper du schéma Diplôme Y = Emploi Z.

En commençant chez 1000Heads et en explorant un peu plus ce qui se passe en Angleterre, l'accent porté sur les rôles m'a le plus marqué avec le recherche d'un impact en interne comme en externe. Ces derniers sont pensés en fonction de problématiques spécifiques identifiées et offrent un réel avantage. On se place ainsi dans une logique de création et de développement.

Je trouve qu'il y a plus de liberté et de flexibilité comme cela. Ensuite, comme sur tout marché, les personnes sollicitées suivent ou pas et il faut s'accrocher. De par une veille active sur les problématiques émergentes, on va être proactif et faire évoluer ce rôle. Les activités informelles sont aussi des éléments à prendre en compte et à intégrer. Et il est très rare qu'on le fasse pour vous.

Dans le carnet osé dont il était question quelques articles auparavant, quels sont les rôles associés que vous avez réussi à designer ?

Aucun commentaire: