Eviter de poser l'étiquette du chercheur d'emploi

Le dernier Tuttle Paris a été l'occasion d'aborder de nouveaux sujets, tels que celui de l'emploi et des médias sociaux.

Comme on a pu le voir à travers plusieurs articles, ils facilitent une communication plus directe et éliminent les distances hiérarchiques.

Des rassemblements tels que Tuttle Paris, le Café des Community Managers, les barcamps ou autres, sont des espaces informels où ont lieu des conversations et des rencontres qui peuvent changer des parcours.

Pour le recruteur, ces espaces sont plus qu'avantageux puisqu'il entre directement dans un environnement ciblé (par rapport aux profils qu'il recherche). Quand vient la discussion avec une personne en recherche d'emploi, il est préférable d'entrer par les centres d'intérêt dominants, de poser une étiquette de professionnel à son interlocuteur et non de chercheur d'emploi.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Comment introduire la démocratie au travail ?

117 annonces d'offres d'emploi et de recrutement originales

Gérer la tension entre le FOMO et la nécessité du Test & Learn