Pages

mercredi 30 juin 2010

Interview avec Dominique Dufour, consultant et formateur en community management

Bonjour Dominique, peux-tu présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Dominique Dufour, je suis consultant et formateur en Community management. Je suis journaliste de formation, entrepreneur, papa de jumeaux, et fou de voyages et de sports.

Tu portes un intérêt particulier pour les communautés. Comment s'est nourrie cette passion ?

Elle a débuté au milieu des années 90 quand j’ai commencé à écrire pour le web. Un jour, quelqu’un m’a envoyé un email pour me dire tout le mal qu’il pensait d’un de mes articles. J’ai compris ce jour-là que l’interaction avec des lecteurs/internautes allait bouleverser mon métier, et que j’aimais ça !

Après avoir été le responsable éditorial d’un important portail européen, j’ai ensuite crée ma société, spécialisée dans le tchat événementiel. Là encore, ce fut un vrai bonheur de créer un business autour de l’échanges et du partage.

J’ai ensuite enchaîné d’autres belles aventures, en France et à l’étranger. Depuis lors, je sais donc où sont ma voie et ma voix.

Tu as lancé le Café des Community Managers qui est devenu un des meetups de référence sur Paris aujourd'hui. Quelles ont été tes motivations pour cette initiative ? Quels conseils donnerais-tu aux personnes souhaitant lancer un mouvement similaire mais dans d'autres domaines par exemple ?

Mes motivations étaient, et demeurent toujours les mêmes : l’envie de rencontrer des gens, et les faire se rencontrer.

Au niveau des conseils :

- cela mobilise du temps et de l’énergie (il faut donc aimer et vouloir le faire)
- il ne faut rien en attendre pour soi, mais tout faire pour que cela enrichisse ceux que vous réunissez
- ne pas chercher à réunir beaucoup de personnes
- être persévérant et enthousiaste


Le premier numéro du magazine des communautés est paru ce mois-ci. Peux-tu nous expliquer les grands traits de ce concept et quels sont les objectifs à long terme ?

C’est un magazine qui s’intéresse à ceux et celles qui construisent, animent et modèrent des communautés où on s’y sent bien. Je m’intéresse à ces personnes parce qu’elles changent et rendent nos vies plus belles. Elles permettent des rencontres, facilitent des projets, et nourrissent nos réflexions.

Mes objectifs à long terme avec ce magazine ? Aucune idée, et c’est cela qui me plaît dans les projets que je lance : je les fais parce que j’aime créer et entreprendre, parce que ces projets me font avancer, et qu’ils mettent en valeur des personnes qui méritent de l’être.


Seth Godin a appelé ses lecteurs à se rassembler dans le monde pour un Linchpin Day. Peux-tu nous en dire plus sur celui auquel tu as participé ?

C’était le 14 juin dernier. Nous nous sommes rencontrés dans un lieu remarquable de Paris - le pont des Arts. Nous étions 15, dont un Américain et un Japonais.


J’y suis allé parce que j’aime Seth Godin, et parce que c’était l’occasion de rencontrer d’autres personnes qui l’apprécient également. Là encore, ce fut un beau moment de partage.

Cette fois-ci c'est un pique-nique des Community managers qui va prochainement s'organiser. Qui est invité à venir ? Où s'inscrire ?

L’été, le Café des Community managers devient un pique-nique - ce qui est très agréable :) Le prochain pique-nique se déroule le mercredi 21 juillet, au Champs de Mars, en face de la tour Eiffel. Toutes les personnes intéressées par les communautés y sont les bienvenues. Seule obligation : apporter un peu plus à boire et à manger pour partager avec les autres participants ;)

Le blog :
http://www.managerunecommunaute.com


Le mag des communautés
http://www.lemagdescommunautes.fr

Les formations
http://www.lesateliersducommunitymanager.com

Le Café des Community managers :
http://www.meetup.com/cafedescommunitymanagers/

Nous les papas
http://www.nouslespapas.fr

Twitter
@blog_communaute

Aucun commentaire: