Licenciée à cause de son apparence physique

Un cas exceptionnel "emploi" a suscité un buzz ces derniers jours aux Etats-Unis, à savoir le licenciement d'une jeune femme (Debrahlee Lorenzana) de chez Citibank. Le motif : son apparence physique abaisserait la productivité de ses collègues homme ... est-ce vraiment justifié ? Cela ne relève-t-il pas d'un jugement plutôt arbitraire ?

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

J-7 avant la #rmsconf (Big Data: Buzzword ou Big Bang)

VMWare et Forrester Research recherchent leur Vice-Président Marque Employeur

Réaliser une veille (online) RH dynamique avec Feedly, Twitter et Topsy