Provoquer puis accompagner le changement

Face à toutes les conversations autour du travail et de la prise en main de sa vie professionnelle, il convient de parler de l'état d'urgence. Il s'agit du moment où l'on a très peu de marges de manoeuvre et de choix, et où la concurrence est importante.

Bien sûr, il existe pas mal de situations où on ne peut vraiment rien faire; face à des facteurs exogènes absolument non maîtrisables par exemple.

Cependant, la question du choix est liée à 4 grandes phases empiriques pour les compétences (ou plutôt des combinaisons de compétences, en phase ses propres valeurs): Emergence - Démocratisation - Maturation - Obsolescence

Ce qui était exceptionnel il y a 12-18 mois le sera moins dans les jours qui suivent, jusqu'à subir le changement plutôt que de le provoquer et de l'accompagner.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Comment introduire la démocratie au travail ?

Spotlight #6 : @talenteo pour une autre vision de l'handicap et du recrutement

J-7 avant la #rmsconf (Big Data: Buzzword ou Big Bang)