Pages

lundi 5 juillet 2010

Que faire de son contenu ?

Le blogging permet de partager des lectures que l'on juge intéressantes, des opinions ou des idées novatrices par exemple. Les personnes qui se chargent d'écouter les conversations dans le but de créer un nouveau service/produit s'appuient (en partie) sur ces contenus générés.

Qu'en est-il de la personne qui souhaite proposer des services en community management aujourd'hui? En faisant une recherche rapide sur Google, sur Twitter ou en s'abonnant au fil rss "community management", on peut aisément voir que pas mal de personnes s'y intéressent. Dans le même temps, cela donne une certaine visibilité sur les trajectoires prises.

A notre niveau, le blogging sert aussi à mettre en forme ce qui résonne le plus dans nos têtes, à utiliser notre voix; encore mieux, si c'est celle-ci est singulière et remarquable.

A partir de ce contenu, il y a aussi des ouvertures et des activités que l'on peut explorer. Un billet peut servir de détonateur.

6 exemples d'ouverture et de façon de "packager" ce contenu :

- le conseil
- l'enseignement
- la formation
- les conférences
- les outils/logiciels
- l'écriture

1 commentaire:

Harold @emploi immobilier a dit…

Et oui, j'espère que le fait de blogger en France obtiendra ses lettres de noblesse comme cela a pu être le cas outre-atlantique.

En tous cas, en ce qui me concerne, même si c'est récent, j'y trouve vraiment beaucoup de plaisir !