Pages

dimanche 18 juillet 2010

Vos locaux sont-ils conversationnels ?

Les premières impressions comptent. La cohérence du message que les entreprises souhaitent transmettre se fait (en partie) également au niveau des locaux.

Quelle expérience vit le candidat qui traverse les lieux ? Que raconte-t-il à son entourage au sortir d'un entretien ? Idem pour les clients potentiels, les partenaires et toutes les autres parties prenantes.

Google a réussi à rendre ses locaux conversationnels ? Twitter également ? Ces deux exemples sont des illustrations d'endroits conversationnels. Plus que de simples bureaux, il s'agit d'endroits comme d'autres où des événements offline peuvent aussi s'organiser.


Le blog OfficeSnapshots.com se fait le plaisir de lister des locaux conversationnels, ceux dont on a envie de parler une fois à l'extérieur. Les personnes qui y sont jouent aussi un rôle. Un endroit génial peuplé d'individus aux comportements douteux/négatifs est un gâchis.

11 commentaires:

Thibaut a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Thibaut a dit…

Effectivement les locaux sont loin d'être neutres à la fois en termes d'image et d'ambiance de travail. Comme partout en design et architecture on retrouve par exemple des problématiques d'usages, l'aménagement doit être propre à permettre à la fois des zones de discussion, permettre aux collaborateurs de s'isoler pour réfléchir, favoriser la sérendipité au travers de conversations informelles, permettre une collaboration optimale entre les groupes qui doivent se parler... Moins matérialiste mais tout aussi important, l'environnement influence la perception et les émotions des collaborateurs. L'espace de travail peut-être stimulant, favoriser la concentration, renvoyer en interne et à l'externe une certaine image de l'entreprise, etc. Les effets sur l'ambiance et la productivité peuvent se mesurer et sont loin d'être négligeables (certainement une des parties les plus intéressante du 6ème atelier de la recherche en design notamment), notons que certaines agences se spécialisent dans ce domaine.

Lilian Mahoukou a dit…

Bonjour Thibaut, la question de l'aménagement est très importante comme tu le soulignes. Tout ceci va avec ce besoin d'innovation et de contribution des collaborateurs (stimulation) et l'ambiance de travail compterait pour 80% dans l'engagement des collaborateurs.

Tu mentionnes que certaines se spécialisent, as-tu quelques noms en tête?

Je vois que tu as pas mal d'éléments à partager, n'hésite pas si tu veux écrire un billet, on le publiera sur le blog ;-)

Thibaut a dit…

Hello Lilian,

Au sujet des noms d'agence ma mémoire me fait défaut dans l'immédiat, on en croise quelques unes sur google. Si tu cherche un expert à ce sujet n'hésite pas à contacter Françoise Bronner. Son intervention m'a convaincu que les locaux sont certainement la première chose à aménager quand on parle d'entreprise 2.0, peut être même avant de parler d'intranet. ;-)

Au plaisir pour proposer des articles sur Doppelganger, c'est noté.

Bien à toi.

Thibaut a dit…

http://fr.linkedin.com/pub/francoise-bronner/3/908/b97

;-)

Lilian a dit…

Top! Je te remercie Thibaut :) Excellente soirée à toi.

Jacques Froissant a dit…

Les bureaux d'Altaïde ont eu droit eux aussi à leur quart d'heure de gloire sur Office Snapshot. ;-) http://www.officesnapshots.com/2010/02/19/altaide-offices-paris/

Sylvaine Pascual a dit…

Bonjour Lilian,
Tu dis que "l'ambiance de travail compterait pour 80% dans l'engagement des collaborateurs", ce qui me ravit parce que ça correspond totalement à ce que je pense, et à ce qui m'anime lorsque je travaille avec des entreprises. Peux-tu me donner la source de cette information?
Merci!

Jean-Christophe ANNA a dit…

Bonjour Lilian,

Je suis tout à fait d'accord avec ton propos et notamment l'impression ressentie par un candidat. Si le côté accueillant, "conversationnel", voire "interactif" des locaux entre dans la logique 2.0 comme le souligne Thibaut, leur qualité devrait aussi faire partie intégrante de l'image de marque employeur !

Lilian Mahoukou a dit…

@Jacques: Merci pour le lien vers les bureaux d'Altaïde :)

@Sylvaine: Voici le lien vers l'étude sur les 80% http://ht.ly/2dht6

@Jean-Christophe: on touche au bouche-à-oreille et comme tu le soulignes, les effets positifs se font voir offline et sur les médias sociaux (mentions positives)

Avez-vous des ressources sur ce sujet? D'autres exemples de locaux?

M.Sébastien a dit…

Professionnellement parlant, je préfère le terme d'espace de performance à "locaux conversationnels".

Ce type d'aménagement dans les entreprises innovantes permet de donner une réalité aux valeurs de l'entreprise et de développer sa performance avec sens et rythme.

Cela limite les dispersions des mouvements browniens
http://coachmanager.over-blog.com/article-quel-management-des-rythmes-de-l-entreprise-53948740.html