Pages

mercredi 11 août 2010

Discussion dans le ferry de retour de Londres

Lors de mon voyage pour Londres en ce début de semaine, j'ai eu l'occasion de parler avec un étudiant qui avait pour objectif de faire une thèse en psychologie sociale. Très rapidement, nous sommes arrivés à certains modèles (comme celui des "actions raisonnées" par exemple), à certaines problématiques voisines de celles de ce blog.

Voici les quelques pistes que nous avons explorées:

- étudier les combinaisons potentielles avec l'informatique décisionnelle et la gestion des diverses données, ainsi qu'avec les stratégies digitales également
- se familiariser avec les outils de veille (essayer Alerti par exemple)
- commencer à faire une liste de mots-clés autour de la psychologie sociale (+ "social psychology"), identifier des périmètres thématiques et des challenges émergents
- choisir un créneau qui correspond à ses valeurs, sa passion
- se placer en position de curateur, organiser des meetups autour du créneau choisi
- identifier les voix influentes
- penser comme un designer d'objets sociaux (ces derniers vont permettre de démarrer des conversations intéressantes et peuvent avoir de réelles conséquences positives)
- élever sa voix, s'exprimer et percevoir les sorties de cadre comme des opportunités
- lire "Linchpin" de Seth Godin et explorer l'argumentation du passage d'une visibilité à une "indispensabilité"


Riddles for linchpins from Seth Godin on Vimeo.

Aucun commentaire: