Pages

mardi 17 août 2010

Stabilité, Chaos & Nouvel Equilibre

En observant l'image de gauche à droite, on peut identifier 3 phases : stabilité / chaos / Nouvel Equilibre. Les différents mouvements économiques sont également cycliques et la période de chaos/désordre est en partie importante pour re-dessiner et saisir les opportunités à venir.

Et c'est aussi là que l'on peut différencier les types de chaos, de par l'ampleur et les conséquences. Le terme "chaos" semble majoritairement être perçu comme un mal, une contrainte.
Or, tous les chaos ne sont pas tragiques. Et ils peuvent aussi stimuler la créativité.

Une période de chômage est aussi (en quelque sorte) une période de chaos, et peut aussi servir à donner de nouvelles trajectoires à son projet professionnel, à explorer de nouveaux domaines, etc...

Rosa Elizabeth Vergas (@ResumeService) partage un article intéressant sur le "candidat superstar" et les quelques attributs qui le caractérise. Ils rejoignent les points abordés pour les 6 C de l'employabilité (pour les personnes en recherche de poste ou non).

Deux citations intéressantes à retenir:

"So you offer trending knowledge and competitive skills"

"Many professionals become comfy in their zone and don’t seek to acquire new skills. Predict what may be needed in the future in order to remain center stage"

Il s'agirait de rester connectés aux challenges émergents et à sélectionner ceux étant en phase avec ses valeurs. L'inertie, l'illusion d'une stabilité durable et d'une linéarité sont des barrières à l'évolution.

Il y a une réelle concurrence, le fait de se positionner au mieux procure un avantage et permet de se libérer de l'intensité concurrentielle et/ou de la saturation de certains marchés de l'emploi, où les profils se ressemblent. Qu'apporter de plus (ou de moins) et d'avantageux pour l'employeur ? Quelle(s) compétence(s) stratégique(s) et gagnante(s) mettre en avant? Quel(s) atout(s) distinctif(s)?

Dans la plupart du temps, le chaos a des prémices et des déclencheurs. Bien sûr, il ne s'agit pas de simplement prédire l'avenir, mais de se projeter, d'explorer ce qui pourrait venir par la suite.

Aucun commentaire: