Pages

samedi 4 septembre 2010

Et les centres d'intérêt sur le CV ?

Loin d'être artificiels, ils servent à cerner les passions, les rôles joués dans certaines activités/initiatives et les traits de personnalité associés. Les centres d'intérêt peuvent même être explorés en début d'entretien pour rendre l'échange plus conversationnel, détendre l'atmosphère.

Et après l'embauche, que faire de ces centres d'intérêt ? Par ailleurs, ces derniers peuvent évoluer, changer.

En commandant le livre Rework et après l'avoir lu en 2 jours (tellement le livre est excellent !), cela donne une petite idée sur la façon de les percevoir. Dans mon cas, les livres de ce style (qui sortent du cadre) font partie de mes centres d'intérêt.

Et si les leaders d'organisation connaissaient ceux de chacun et s'appuyaient dessus pour récompenser les efforts de ses collaborateurs ? De manière personnalisée et adaptée. On perçoit l'importance des récompenses non-financières et ceci peut constituer un élément de réponse. Une reconnaissance de l'effort par l'employeur pour une reconnaissance du geste par le collaborateur.

2 commentaires:

Damien Colmant a dit…

Lilian,

Connais-tu le livre le Manager Minute? Il parle entre-autre de l'importance de féliciter ses collaborateurs. C'est bien écrit et facile à lire.

J'ai écrit quelques billets sur le sujet sur mon blog.

Bonne lecture,
Damien Colmant
http://www.damiencolmant.com

Lilian Mahoukou a dit…

Bonjour Damien, j'ai bien apprécié ce livre-là également. Je vais voir tes billets dessus.

Bon Dimanche !