Pages

samedi 18 septembre 2010

Icebergs, reconnaissance de potentiel et motivation

Amener les collaborateurs hors de leur zone de confort, les "challenger" est l'une des missions du leader. Le sentiment de croissance, d'avancement et de développement sont importants pour le collaborateur.

Tout ceci pour dire qu'il est certes important de se focaliser sur la fiche de poste actuelle, de s'appuyer sur les compétences connues et dont on a besoin *aujourd'hui* en entreprise ("partie visible" de l'iceberg) pour mettre en place certains projets.

Cependant, le sentiment de croissance et d'avancement doit se faire ressentir chez les collaborateurs. Qu'en est-il de la "partie non visible" de l'iceberg, du fameux potentiel du collaborateur ?

Le leader s'y intéresse-t-il ? Donne-t-il les moyens d'atteindre cette zone cachée ?

C'est aussi une forme de reconnaissance de la part du leader. Au fond, le recrutement ne se ferait-il pas autour de ce principe-ci ? Celui de prendre les deux parties de l'iceberg ?

C'est aussi pour mettre en relief les multiples facettes de la reconnaissance et de la récompense non-financière, et des enjeux en termes d'engagement des collaborateurs.

3 commentaires:

Sébastien.M a dit…

Hello

En écho à cet article instructif, le principe de l'ICeberg illustré
http://www.interim-emplois.com/article-etude-7h99-rapport-stepstone-56400668.html

Lilian Mahoukou a dit…

Merci et au plaisir de vous rencontrer Sébastien :)

Excellent weekend.

MSebastien a dit…

Lilian

Dès que nos agendas nous le permettront