Inspirer le buzz ou le bouche-à-oreille ?

Les initiatives créatives pour faire parler de sa candidature s'attache à innover dans la forme, à frapper un grand coup. D'un point de vue "trafic", on a ainsi un pic. Cependant, souvent cela ne dure pas une éternité. Cela se résume à du buzz.

Finalement, on se rend compte que la solution réside plutôt dans le bouche-à-oreille (organique). Il s'agit ici de se concentrer sur le fond en priorité, d'appliquer les idées que l'on avance et de manière continue.

Le buzz a le mérite de donner des résultats très rapides. Par contre, le bouche-à-oreille autour de ce que l'on propose, se construit progressivement et sur le long terme, interaction après interaction. Le concept de portfolio n'est plus simplement adapté à l'univers artistique, il convient à une population plus large (aux candidats, aux recruteurs, etc...) pour composer une liste de "réalisations remarquables" dont certaines personnes en parleront à d'autres.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

J-7 avant la #rmsconf (Big Data: Buzzword ou Big Bang)

VMWare et Forrester Research recherchent leur Vice-Président Marque Employeur

Réaliser une veille (online) RH dynamique avec Feedly, Twitter et Topsy