Pages

mercredi 1 septembre 2010

Loyauté au travail et apparences trompeuses

Jusqu'ici comment se portaient vos collaborateurs ? Où en était leur niveau de motivation ? Comment expliquer ces démissions soudaines ?

Un sourire au travail et une bonne humeur ne se traduisent pas forcément par une loyauté supérieure. Ils peuvent simplement être une forme de politesse.

Ces réflexions autour de l'engagement sont des points cruciaux lorsqu'on parle des candidats passifs.

Connaître leur parcours et leurs projets sont deux éléments importants. Le niveau d'engagement joue énormément pour anticiper leur désir de changer d'employeur. Avant cela, un véritable rapport de confiance doit se construire. La personnalité du recruteur, sa vision "humaine", ses qualités d'écoute et son sens de l'éthique jouent. Associé à cela, le réel partage d'une passion commune et l'expertise dans un domaine sont des leviers. Le but ici est également d'identifier les gaps entre le candidat passif et son entreprise. De quels points précis s'agit-il ?

Penser communauté et whuffie aident aussi à être proactif et à créer du lien en amont d'un quelconque besoin en recrutement. Ci-dessous, une vidéo définissant la notion d'engagement des collaborateurs :

Aucun commentaire: