Pages

jeudi 28 octobre 2010

L'entretien par visioconférence : pour ou contre ?

Dans le cadre d'une démarche de recrutement, le plus souvent, le recruteur et le candidat fixent un rendez-vous et se rencontrent en face à face dans les locaux du recruteur. Mais comment faire si ce candidat est à l'autre bout de la France ou du monde ? Il ne lui est pas toujours possible de faire le déplacement. Je pense que ce cas de figure se présente plus souvent qu'on ne le pense. C'est là que la visioconférence intervient et montre ses atouts. Mais elle a d'autres avantages que celui d'éliminer la barrière de la distance.

La visioconférence est de plus en plus utilisée dans le monde professionnel, entre collaborateurs d'une même entreprise, ou entre une entreprise et ses clients, par exemple, pour faire un point sur un projet. Pourquoi pas pour le recrutement ou les entretiens d'embauche ?

Les + :
  • Le rendez-vous peut avoir lieu quel que soit l'endroit où se trouve le candidat
  • On peut évaluer l'aisance du candidat dans l'utilisation des technologies de visioconférence
  • C'est un gain de temps pour les recruteurs : ils peuvent se faire une 1ère idée du candidat, valider les points du CV, faire un premier tri parmi les candidatures retenues ;
  • C'est moins de stress pour les candidats : ils sont chez eux, ou ailleurs, en tous cas dans un lieu qu'ils connaissent. Et ils n'ont pas à subir le stress du voyage (vais-je arriver à l'heure ?) ;
  • C'est bon pour la planète.
Les - :
  • Les problèmes d'ordre technique (une webcam qui ne marche pas bien, une connexion réseau faible...) : et la communication n'est pas bonne, l'échange ne se déroulera pas de la meilleure des façons et ne portera pas ses fruits.
Et vous, qu'en pensez-vous ? Est-ce que les candidats qui passent un entretien par visioconférence sont pénalisés par rapport à ceux qui passent un entretien de manière classique ? Voyez-vous d'autres points négatifs ? Quelle est la part d'entretiens passés en visioconférence ? Avez-vous passé un tel entretien ? Quels sont vos ressentis ?

4 commentaires:

Valéry a dit…

Je travaille à distance toute la journée avec la plupart de mes clients et avec toute l'équipe de production.

Du coup je dois avouer que la perspective ne me dérange pas, d'autant plus que la flexibilité permise par cette formule peut offrir la possibilité de réaliser plus d'entretiens (le candidat ne se déplace pas, plus de choix d'horaires...).

Gabby a dit…

J'étais en Californie et je postulais pour un stage à Paris.
J'avais mentionné mon ID skype dans ma lettre de motivation et l'entreprise m'a contactée directement par Skype, même pas par mail avant. Ca m'a donné une super bonne image de l'entreprise. En effet, ça montrait qu'ils étaient habitués aux nouvelles technologies et ça sortait de l'ordinaire.
J'ai donc passé mon entretien par Skype. Ca s'est très bien passé, j'étais beaucoup plus à l'aise que lorsque j'ai passé des entretiens sur site. Comme tu le disais dans l'article, le fait d'être dans un endroit familier m'a énormément détendue et ça m'a permis de me concentrer sur ce que je disais. J'avais mon CV et l'offre de stage et une liste de questions importantes ouverts sur mon écran pour ne rien oublier.
Dernier avantage, le fait que l'on puisse voir sa tête fait une différence! Ca permet de controler les expressions que l'on montre.
J'ai été embauchée tout de suite après l'entretien.
Donc: je suis POUR!

Sylvain a dit…

Je pense que ça peut être intéressant en remplacement du premier entretien téléphonique. Dans le cas d'un poste éloigné du domicile ça peut permettre de se faire une bonne première idée du candidat et de ne pas faire déplacer pour rien les profils ne correspondant pas exactement au poste. Par contre avant l'embauche un second entretien en face à face s'impose...

eogez a dit…

@Gabby : merci pour votre témoignage !

@Valéry : je travaille également à distance avec mes collaborateurs et ça se passe très bien. :)

@Sylvain : tout à fait d'accord. La visioconférence est une 1ère étape. La seconde est la rencontre en face à face.