Articles

Affichage des articles du novembre, 2010

Vers une course aux profils hybrides ?

Image
Le New York Times relaie le reportage d'une société (AllonHill) et de sa recherche de profils ni traditionnels, ni atypiques mais hybrides, soit un mix de plusieurs compétences. Pour la dirigeante de la structure, c'est une forme de flexibilité et un avantage pour le collaborateur-même sur le marché de l'emploi.

Le poste de 'community manager', dont on parle beaucoup aujourd'hui, part également de ce principe-ci (selon les besoins réels de l'organisation).

Plusieurs réactions et questionnements :

- qui dit hybride, dit dosage spécifique, clarté et transparence sur les exigences du poste dès le départ
- se poser les bonnes questions et se focaliser sur le "Pourquoi" d'une recherche de profils comme ceux-là
- si l'on parle des profils hybrides dans ce reportage, d'autres parlent de l'hyperspécialisation et du principe de la rareté pour faire face aux conditions actuelles d'emploi
- n'est-ce pas simplement la recherche de pro…

Le distributeur généreux de Coca-Cola

Image
Vous souvenez-vous de cette vidéo de Coca-Cola, où l'expérience du 'distributeur généreux' était menée dans des universités (voir ci-dessous) ? Le but est de simplement et gratuitement faire plaisir.

Tanveer Naseer a écrit un article pour le HR ToolBox en faisant un rapprochement entre cette histoire-ci et l'humain en entreprise.

Les deux principaux points de cette action : l'effet de surprise et la recherche d'émotions positives. I Love Rewards parle de la règle des 7 jours. Comment voyez-vous les pratiques en matière d'engagement et de reconnaissance du travail des collaborateurs ?

Cette trajectoire des émotions positives, du bonheur, le PDG de Zappos en parle également au travers de son ouvrage "Delivering Happiness". Sans doute, allons-nous observer une exploration et une intégration plus poussées de la psychologie positive au service des organisations ?



(crédit photo)

Faut-il aussi interdire les smartphones ?

Image
Dans le chapitre des interdictions d'usage en entreprise, nous connaissons largement les aspects positifs de l'accès aux réseaux sociaux (sérendipité pour les connaissances, les connexions par exemple) et également les limites d'efficience (distractions). Au final, laquelle des deux forces prend le dessus ? Il est aujourd'hui simple de contourner ceci, en utilisant son smartphone... plus ou moins discrètement. Ou plus directement via des échanges offline.

Jean-Nicolas Reyt a publié un billet en intégrant une information capitale issue d'une étude Forrester : "49% des employés déconseilleraient leur entreprise à leurs proches"

Impressionnant! Cela démontre l'impérativité d'aller de l'interne vers l'externe pour toute initiative d'engagement. Le point de départ reste les personnes à l'intérieur de l'entreprise. Elles sont là au quotidien, et disposent d'un bien meilleur point de vue sur l'entreprise que toute autre personn…

Tenter des expériences inhabituelles pour connaître/développer sa voix

Image
Nous avions parlé de sérendipité et de la question des évènements imprévisibles dans les découvertes et les créations de déclics. Utiles pour préciser les projets sur lesquels on souhaite se lancer, les trajectoires que l'on souhaite prendre et mieux connaître son "pourquoi", sa voix (sur le plan de la personne ou de l'entreprise avec la marque employeur).

Il y aurait deux moyens d'y arriver :

- de manière passive (en attendant que les évènements surviennent)
- de manière active (en provoquant et en concevant des évènements/activités inhabituels). Soit avant tout, gérer les résistances internes.

Nous avons une certaine influence sur notre environnement, et le pouvoir de choisir entre rester dans nos zones de confort ou pas.

La méthode active consiste à choisir des jours où l'on sort de ses habitudes, pour explorer quelque chose d'inhabituel (1 fois par semaine par exemple ?). Au final, ceci constitue une sorte d'oxygène pour se renouveler et s'i…

I Love Rewards

Image
L'université de Washington dresse plusieurs suggestions d'initiative (86 au total !) pour la reconnaissance des collaborateurs. Chacune d'entre elles se base sur une (quasi) gratuité, pas seulement sur des récompenses financières.

Il s'agit plus de volonté que de capacité, et de *vraiment* placer la reconnaissance dans le cadran des challenges majeurs, et ce sur le long terme (point crucial pour booster l'engagement des collaborateurs).

I Love Rewards, dirigé par Razor Suleman, est l'une des structures les plus actives dans ce domaine. Vous pouvez aussi les suivre sur Twitter (@ILoveRewards). Voici une de leurs vidéos ci-dessous :



(credit photo)

Cloud computing : vidéo, infographies et statistiques

Image
Le site GetApp reprend trois infographies sur le sujet du cloud computing, avec des visu et des statistiques intéressantes.

En plus des économies (développement, data center, énergie, etc...) et des points organisationnels, l'aspect "green" est aussi discuté dans cet article.




Qu'est-ce qu'un PDG moderne ?

Image
Ann Charles partage des suggestions intéressantes sur le PDG moderne. Parmi les challenges repris;

- un focus sur la culture, la mission, dans la création des objectifs et des services

- 3 points :

1) un style direct dans la communication, de l'engagement et un accès instantané aux feedbacks sur les médias sociaux. Selon une étude de Weber Shandwick, près des 2/3 des PDG ne font pas d'engagement "online" (une vraie compréhension des enjeux demeure essentielle pour le reste)
2) de l'ambition pour faire avancer l'entreprise, et non sa carrière. Fidéliser les parties prenantes
3) un vrai intérêt pour la responsabilité sociale

Les questions de la recherche du sens, du mouvement collectif et de l'adaptabilité ressortent le plus. Pensez-vous que des objectifs et un style d'engagement soient propres aux PDG ? Si oui, quelles suggestions ?


(credit photo)

Interview avec Frédéric Gilbert, Directeur Commercial et Marketing chez Makoa

Image
Bonjour Frédéric, peux-tu te présenter ?

Si je dois me présenter synthétiquement je suis la rencontre entre le offline et le online ! J'ai dans un premier temps été webmaster et webdesigner, puis il y a 8 ans j'ai pris le chemin des métiers de la vente et du marketing. J'ai toujours gardé un réseau très actif et une écoute permanente des évolutions du marché sur lequel j'ai débuté ma carrière.

Curieux, passionné, toujours en recherche de mes points de progrès. J'embarque une forte culture américaine : le goût du business et le plaisir de l'échange. J'y ai passé quelques années de mon enfance, puis implanté une entreprise française de 2006 à fin 2007 avant de revenir progressivement vers l'IT en 2009.

Aujourd'hui, je suis directeur commercial et marketing pour une structure qui édite une plateforme collaborative à destination des associations, syndicats patronaux. Depuis un an, nous avons débuté le lancement d'une nouvelle offre vraiment génial…

Intégrer et manager la génération Y par Julien Pouget (interview)

Image
Bonjour Julien, nous avions eu l'occasion de faire une interview il y a plusieurs mois de cela. Aujourd'hui, nous pouvons nous procurer ton premier livre. Quel en est le fil conducteur ?

Mon livre* s’adresse aux managers et aux RH qui souhaitent mieux comprendre les jeunes
collaborateurs qui intègrent massivement l’entreprise à la faveur du renouvellement générationnel.

Concrètement, les managers et les RH avec lesquels je travaille sont confrontés à trois grandes
problématiques : Comment attirer ? Comment intégrer ? Et comment manager ces nouveaux collaborateurs ?

L’ouvrage tente de répondre à ces trois grandes questions en se basant sur des exemples concrets et des bonnes pratiques mises en place dans certaines sociétés (sommaire détaillé disponible ici).

Qu'est-ce qui t'a motivé à écrire cet ouvrage ?

Après deux années d’écriture d’articles sur mon blog, de conférences et de missions, j’ai eu envie de prendre un peu de temps pour écrire sur la thématique générationne…

Peut-on vraiment parler de hasard ?

Image
Curiosité rime avec sérendipité. Prendre son chemin en emportant l'essentiel sans planifications excessives est un vrai avantage aujourd'hui. Il est possible de prévoir quelques évènements qui surviendront sur le chemin, mais absolument pas tous. Nous connaissons parfaitement la situation initiale, moins les éléments modificateurs.

En sortant de chez soi, est-il vraiment possible de savoir qui nous allons croiser ? Combien de personnes ? De quoi nous allons parler ? Quelles observations allons-nous avoir ? Vers quels endroits serons-nous redirigés ? Quelles recommandations allons-nous recevoir ? Quelle crise ?

Non.

"Explorer" reste crucial pour sa propre créativité, rebondir sur les évènements imprévisibles et composer avec sa vision, ses valeurs, ses atouts personnels.

Un de ces évènements peut marquer le début d'une nouvelle trajectoire et ainsi servir de déclic, de moteur.

En somme, tout semble commencer par le chemin, les endroits que l'on fréquente (phy…

Qu'en est-il du "cloud computing" aujourd'hui ?

Image
Une vidéo que j'aime bien, qui reprend la notion de cloud computing en donnant des informations-clefs. Au fil du temps, le nuage grossit pour montrer l'importance grandissante de cette technologie-ci. Deux chiffres-clefs : des investissements de l'ordre de 26 millions en 2005 contre 370 millions en 2009 !

Le blog Google France et l'engagement

Image
Si l'on est un peu au fait de quelques pratiques internes Google telles que le 20%, les peer-reviews, etc... via des articles et des livres, tout ceci reste souvent sur le plan international. Pour la France, Google choisit d'ouvrir son blog (RSS) aujourd'hui, avec plusieurs objectifs et promesses. Intéressant pour voir les déclinaisons locales et les efforts d'engagement avec les utilisateurs via ce nouveau canal. Pour de la marque employeur à terme aussi ?

Ci-dessous une vidéo datant de 4 ans et filmée par Loic Le Meur lors d'une visite dans leurs bureaux.

30 jours en mode digital à 100%. Le feriez-vous ?

Image
Le Public Isolation Project est une expérience à suivre. CNN vient d'en faire la couverture. Le but de Cristin Norine est de tenir 30 jours, seule dans un endroit, avec les technologies digitales comme uniques moyens de communication.

Si on en vient vite aux 200, 500, 1000 amis/contacts/connexions, on a soit des micro-conversations avec chacune des personnes (impossible!). Ou bien, on se rend vraiment disponible en donnant plus de valeur aux rencontres en face-à-face. Voici le passage sur CNN :


Si, en effet, les technologies sociales, digitales permettent de facilement entrer en contact avec d'autres personnes, ils restent des facilitateurs et ne deviennent pas des substituts à part entière.



Cas intéressant pour le second meetup Unplugg qui se passera la semaine prochaine !

L'acquisition talent aujourd'hui ? Peerlo propose un webinar

Image
Peerlo (@Peerlo), cabinet de conseil en acquisition talent basé en Australie, a mis sur pied un second site dédié à la formation (Peerlo Training).

Dans cette dynamique de partage de connaissance et d'expertise, ils organisent un webinar dans moins de 7h (de 1h00 à 2h00 pour les couche-tard).

Parmi les personnes composant l'équipe Peerlo et avec qui j'ai eu l'occasion d'interagir :

- Riges Younan / Talent Acquisition Consultant
- Kelly O'Shaughnessy / Head of Talent
- Andrea Mitchell / Talent Strategist


C'est l'occasion de s'informer, de comparer les pratiques et de poser des questions.

Et vous ? Quel est votre avis et vos pratiques pour repérer les talents, les attirer, les développer et les garder ?


(credit photo)

Agilité, mouvement et challenges émergents

Image
Les technologies sociales bouleversent les structures et les habitudes. Dans cette vidéo partagée par Jacques Froissant, les usages et comportements de la génération Y vis-à-vis de celles-ci peuvent "positivement" influencer les organisations.

Le statu quo, l'impression de stabilité (des schémas de pensée, des modèles, etc...) donnent un sentiment de sécurité.

Le challenge du statu quo, la tolérance au changement et l'agilité donnent un sentiment de mouvement, de flexibilité. Plus rassurant ?

Dans un environnement nouveau où il y a certes des études de cas, des slides, des vidéos disponibles, etc... les organisations doivent toujours autant composer avec :

- leurs atouts
- leurs contraintes
- leurs propres ressources
- leur historique
- leur capacité d'iteration
- leur audacité

Ce qui est pertinent, populaire aujourd'hui ne le sera pas forcément plus tard.

C'est aussi un point important lorsqu'on choisit la structure pour laquelle travailler. Est-c…

Vive les workaholics !

Image
Comment s'appuyer sur la technologie ? Quelles sont les limites entre le privé et le professionnel ? Ce flou existant est en fait un coût caché car il pèse sur la santé des personnes, leur productivité et la performance globale de l'organisation au final.

Médias sociaux ? Cela va plus loin que le marketing. L'impact organisationnel et sur la nature du travail sont importants à saisir. Qu'en est-il de la notion de temps de travail et de présence ?

Combien d'heures travaillées sont vraiment productives ?

Travailler plus et trop longtemps est une grave erreur. Et une culture d'entreprise qui encourage ce type de vision, accélère le turnover, réduit la force de rétention des talents et du coup la force d'attraction (en lien avec le bouche-à-oreille négatif propagé par les anciens).

Une culture du "Faire Moins" (et mieux) encourage à prendre les décisions les plus essentielles et les plus créatives.


Durant les années où je faisais de l'athlétisme, on…

Recrutement et influence gagnante

Image
Nous avions vu que Malcolm Gladwell avait identifié 3 types de personne : les mavens, les connecteurs et les vendeurs émotionnels.

- Mavens:à la pointe des derniers développements sur un secteur donné. Rengorgent d'informations.
- Connecteurs: cultivent leur réseau et capables de vous recommander/rediriger vers les bonnes personnes
- Vendeurs émotionnels: des personnes convaincantes de par leur vision, leur attitude et les histoires qu'ils narrent

Dans une optique de changement, de developpement, il s'agissait surtout d'un point de vue marketing avec des influenceurs externes.

Que se passe-t-il aujourd'hui avec la visibilité plus importante des profils pour le recruteur ? Il ne s'agit plus de simples CV dans des bases de données. De vraies personnes les nourrissent, partagent activement leur travail et font en partie découvrir leur personnalité, leurs passions.

Autrement dit, on peut entrevoir qui est Maven, Connecteur et/ou vendeur émotionnel. En plus des inf…

Tout savoir sur la vie privée sur Facebook

Un Manuel de la vie privée sur Facebook, écrit par Angela Alcorn de Netsavoir et édité par MakeUseOf, est sorti il y a peu. Très intéressant, bien fait, mais en anglais. Heureusement que l'équipe du Blog du modérateur est là ! Elle en a fait une traduction en français.

Le manuel de la vie privée sur Facebook

Mettez en ligne votre CV !

Il m'arrive de donner un coup de main à des personnes à la recherche d'un emploi, en particulier à des plus jeunes que moi, qui viennent de finir leurs études et qui arrivent sur le marché du travail.

Vous serez d'accord avec moi, pour transmettre une candidature, faire connaître un profil, on a besoin du CV. C'est l'étape 1. Quand la recommandation se fait par mail, on peut utiliser un CV .doc ou .pdf (c'est mieux d'ailleurs). Mais quand on veut le diffuser à grande échelle (je pense à Twitter notamment), le CV en ligne (comme DoYouBuzz) c'est préférable. Au risque, en effet, d'avoir des réponses du genre : "où peut-on consulter son profil ?" Or souvent, il n'existe pas. Et en poussant le bouchon un peu plus loin, on constate qu'il n'y a pas non plus de profil sur Viadeo, et quasiment pas de pages mentionnant la personne (à part celles relatives à son cursus).

C'est bien dommage, surtout si la personne travaille dans le mond…

Linkedin Signal "on": Frameworks et "social media"

Image
Un des sujets qui m'attire le plus en ce moment, est celui des frameworks, des approches. Ils servent de masque et se marient avec des visions précises.

L'un des plus connus et des plus utilisés est celui du Groundswell (POST). Il existe des alternatives, plusieurs pistes pour ce qui est en lien avec les médias sociaux.

En utilisant Linkedin Signal et en entrant les mots-clefs [social media framework], voici quelques retours :

Framework: Rings of Influence
http://www.web-strategist.com/blog/2010/04/05/rings-of-infuence/

A Simple Framework for Building Your Social Media Marketing Team
http://www.contentmarketinginstitute.com/2010/08/a-simple-framework-for-building-your-social-media-marketing-team/

Quick Tips to Plan Your Social Media Engagement: 4P Framework
http://petra1400.blogspot.com/2010/10/quick-tips-to-plan-your-social-media.html

A framework for measuring social media activity
http://www.slideshare.net/Ifonlyblog/iab-measurement-framework-for-social-media-final4-3

Digital Ac…

Réseaux sociaux : le rappeur Tote King met en garde les jeunes

Les jeunes ne font pas suffisamment attention à ce qu'ils disent sur les réseaux sociaux. Nombreux sont ceux à le souligner, la CNIL en premier. Mais pas seulement ! Les artistes s'y mettent aussi. Ainsi, le rappeur espagnol Tote King a sorti une chanson et un clip, "Redes Sociales", dans lesquels il demande aux jeunes, soit de fermer leurs comptes sur les réseaux sociaux, soit d'être plus attentifs. Me dis que le message doit passer auprès des ados, non ?



via

Wikis, utilisation professionnelle et "how-to"

Image
S'il reste central de savoir le "pourquoi" de nos activités et de nos décisions, le "comment" ("how-to") sont des applications concrètes, basées sur une vision, un raisonnement de fond.

Encore mieux, plusieurs personnes partageant un intérêt commun (indépendantes et pas forcément d'une même organisation) peuvent collaborer sur ces points. Une option de plus pour cultiver l'ouverture.

Au fil des interactions, il y a aussi la possibilité d'avoir un squelette de ces frameworks, de les habiller et de les faire évoluer dans le temps.

Pour de la gestion de talents ? Pour de la recherche d'opportunités professionnelles ? L'intégration du sourcing conversationnel dans le dispositif ? Etc...

(credit photo)