Pages

vendredi 26 novembre 2010

Interview avec Frédéric Gilbert, Directeur Commercial et Marketing chez Makoa

Bonjour Frédéric, peux-tu te présenter ?

Si je dois me présenter synthétiquement je suis la rencontre entre le offline et le online ! J'ai dans un premier temps été webmaster et webdesigner, puis il y a 8 ans j'ai pris le chemin des métiers de la vente et du marketing. J'ai toujours gardé un réseau très actif et une écoute permanente des évolutions du marché sur lequel j'ai débuté ma carrière.

Curieux, passionné, toujours en recherche de mes points de progrès. J'embarque une forte culture américaine : le goût du business et le plaisir de l'échange. J'y ai passé quelques années de mon enfance, puis implanté une entreprise française de 2006 à fin 2007 avant de revenir progressivement vers l'IT en 2009.

Aujourd'hui, je suis directeur commercial et marketing pour une structure qui édite une plateforme collaborative à destination des associations, syndicats patronaux. Depuis un an, nous avons débuté le lancement d'une nouvelle offre vraiment géniale pour les fondations et les fundraisers. Cette plateforme est vraiment plus axée sur l'ingénierie du Don et de la transparence. L'enjeu : Fidéliser les donateurs et le faire savoir.

Quels sont tes axes et tes projets professionnels ?

Depuis quelques mois, j'occupe un poste d'enseignant au sein de l'ESDES (Ecole Supérieure de Commerce de l'Université Catholique de Lyon), j'y ai retrouvé mon plaisir de transmettre que j'avais en tant que consultant et formateur. Cela m'a poussé à reconsidérer mes objectifs et projets. Aussi, si je devais donner 3 axes pour mon avenir professionnel;

- la constitution prochaine d'une société pour porter différents projets, dont le déploiement européen du logiciel destiné à la transparence du Don. C'est une bonne façon de retrouver le travail à l'international qui m'a tant plu pendant 4 années et de poursuivre ce superbe projet lié à la Philanthropie dans son ensemble.

- mon 2ème axe: Conseil et accompagnement sur les enjeux Entreprise 2.0, Social CRM, Stratégies de distribution multicanal (voir le post sur mon blog "Cross channel marketing") et le management du changement - que je nommerais Management de la transformation (je ferai un post sur ce sujet) avec des méthodologies vraiment efficaces ! J'ai, à présent, amené suffisamment de mes employeurs et clients dans des processus de transformations réussies, autant partager ce retour sur expériences. Je souhaite m'asseoir à côté de dirigeants et les rendre capables d'écrire de belles histoires sur ces enjeux.

- 3ème axe : Mettre en place au sein d'une Ecole Supérieure de Commerce, un Master de Management et Marketing Philanthropique. Je connais de mieux en mieux le fonctionnement et besoins des fondations et collecteurs de fond. Je pense qu'il y a un manque réel de personnes pour permettre à ces organisations, méritantes et indispensables, de réussir dans leurs missions.

En discussion avec quelques unes, j'en reparlerai prochainement. En fait, je souhaite que mon savoir-faire et mon attitude de business developer se mettent au service d'entreprises socialement responsables et avec l'humain comme moteur.


Quelle est ta vision des médias sociaux ? Quels retours d'expérience ?

Ma vision sur les médias sociaux est assez simple : ce sont avant tout des outils et je privilégie la qualité à la quantité. J'aime maitriser parfaitement mes sujets et creuser dans les détails. Je pense qu'il faut comprendre pour transmettre, il faut pratiquer mais aussi avoir une vision macroscopique de ce qui se passe.

Je trouve toujours un point positif dans toute platforme ou outil. C'est un principe que je pratique avec les hommes : deviner et voir le positif avant d'attaquer le reste. Ca rend constructif ! Facebook prend une trop grande importance et j'alerte de nombreux amis et clients sur les problèmes récurrents en terme de vie privée, mais il est bien de modérer en rappelant que l'on ne dit que ce qu'on a envie de dire ! Le point positif de Facebook : l'adhésion hallucinante ! Toutes générations confondues. C'est excellent outil dont il faut savoir se servir.

Mais l'universel ne doit pas amener l'uniformité et la normalisation, donc je reste toujours très prudent.

C'est en ce sens que j'aime Twitter: ça reste modérément mainstream. Il faut s'impliquer et comprendre les mécanismes. Le public est plus alerte et consciencieux. Addictif mais puissant.

J'ai découvert Tumblr il y a peu et je l'ai trouvé vraiment génial. J'ai d'ailleurs appris à mes élèves à créer un blog via cette plateforme. Ils ont compris l'intérêt pour eux de parler de leurs passions et se créer une image de professionnel.

Des multiples usages des médias sociaux, le plus incontestable est la rencontre de personnes vraiment de valeur et passionnants. J'aime passer du virtuel à la vraie vie. Les rapports sont différents. J'aime avoir des vrais amis, profiter de leur présence qui est un vrai cadeau.

Au niveau professionnel, cela m'apporte de plus en plus de contacts qualifiés pour mes projets ou ceux de mon entreprise. L'arme fatale reste la veille grâce aux médias sociaux. Je connais toute l'actualité de mes concurrents en temps réel. J'ai aussi des systèmes de veille sur mes clients, comme ça je vois les questions qu'ils se posent, ce qui me permet de savoir si je peux y répondre et comment!

Quelles sont tes présences web ?

Sur le Web, mon blog est remis en service depuis peu. En plus de celui-ci;

- un compte Twitter http://twitter.com/netskyf
- un Delicious qui devient ma mémoire,
- un Posterous et Flickr,
- Google pour toutes les bonnes applications (Reader, Gmail, Buzz),
- des profils Viadeo et LinkedIn

J'ai fermé mon compte Facebook personnel il y a 1 an car j'étais vraiment agacé par cette manipulation de nos informations personnelles et la course aux amis! J'ai de vrais amis et ils se comptent sur les doigts de la main. Mais j'ai réouvert il y a peu un compte purement dédié à usage professionnel avec aucun contenu exploitable sur ma vie privée. C'est un incontournable qu'il faut maitriser pour accompagner des marques et autres entreprises sur de véritables stratégies médias sociaux, quand c'est pertinent. Il est en synergie avec mon blog et mon Twitter.

*Photographe : Enguerran OUVRAY [ouvray.enguerran@free.fr]

Aucun commentaire: