Pages

dimanche 28 novembre 2010

Tenter des expériences inhabituelles pour connaître/développer sa voix

Nous avions parlé de sérendipité et de la question des évènements imprévisibles dans les découvertes et les créations de déclics. Utiles pour préciser les projets sur lesquels on souhaite se lancer, les trajectoires que l'on souhaite prendre et mieux connaître son "pourquoi", sa voix (sur le plan de la personne ou de l'entreprise avec la marque employeur).

Il y aurait deux moyens d'y arriver :

- de manière passive (en attendant que les évènements surviennent)
- de manière active (en provoquant et en concevant des évènements/activités inhabituels). Soit avant tout, gérer les résistances internes.

Nous avons une certaine influence sur notre environnement, et le pouvoir de choisir entre rester dans nos zones de confort ou pas.

La méthode active consiste à choisir des jours où l'on sort de ses habitudes, pour explorer quelque chose d'inhabituel (1 fois par semaine par exemple ?). Au final, ceci constitue une sorte d'oxygène pour se renouveler et s'inspirer. Un exercice de créativité où l'on va occasionner des disruptions en réunissant deux ou plusieurs éléments disparates. Cela va enrichir la vision du monde que l'on a, élargir les champs de perception et (a fortiori) développer la voix.

(credit photo)

Aucun commentaire: