Pages

jeudi 16 décembre 2010

Dialogue et poids des clans

Comment circulent les informations ? Quelles sont les personnes concernées ? Qu'en est-il des voix de chacune d'elles ? Sont-elles entendues ? Quelles contraintes réelles pour l'organisation ?

Le dialogue est essentiel pour éviter les asymétries d'information, de perception. Rien de neuf. Cependant, ceci doit se faire voir dans la pratique et de manière constante.

Qu'en est-il de la distribution de ces efforts de dialogue ? Se fait-il seulement et systématiquement dans un cercle (clan) de collaborateurs ? Est-ce ouvert à tous ? La conversation est-elle purement unilatérale ? Bilatérale ?

La solution : aller vers un entrecroisement riche de plusieurs intérêts certes, dont celui des collaborateurs lorsqu'il s'agit de développement de compétences et d'évolution par exemple.

(credit photo)

Aucun commentaire: