Pages

lundi 10 janvier 2011

Interview avec Stéphane Langonnet, Community Manager chez MicroWorld

Bonjour Stéphane, qui es-tu ?

Bonjour,

Je me présente, Stéphane Langonnet, 30 ans, Community Manager pour le site de microcrédit Microworld.org.

Comment en es-tu venu au développement de communautés ?

J’ai démarré en agence de Communication interactive en 2006 comme chef de projet technique. L’agence s’occupait de la gestion de réputation et du dialogue clients pour les marques. Ca ne s’appelait pas encore e-reputation ou community management mais j’ai trouvé l’idée fascinante.

Par la suite, je suis passé du côté plus marketing / Communication et j’ai commencé à créer du dialogue, connaitre les utilisateurs de marque, développer des stratégies participatives, avec le recul, cette progression est logique et j’aime l’idée d’être en apprentissage permanent.


Tu es depuis peu chez MicroWorld. Peux-tu nous en dire un peu plus sur les activités principales de la structure et tes rôles ?

Je suis arrivé au sein de MicroWorld en octobre 2010 après deux ans dans le domaine de la presse économique. Le projet proposé par le CEO David Langlois était novateur, ambitieux et surtout tout était à faire. De quoi me motiver pleinement pour accepter de rejoindre l’aventure.

Le projet MicroWorld est un « social business » basé sur le crowdfunding pour financer des micro-entrepreneurs à travers le monde par le biais de prêts à taux zéro.

Mes missions sont de développer et gérer la marque sur le web, établir une stratégie communautaire cohérente, de recruter des prêteurs et animer la communauté.

La première communauté sur laquelle j’ai travaillé est une communauté de Traducteurs français / anglais. Nous apportons de la visibilité à celle-ci en mentionnant leur nom avec un lien vers leur site en bas de chaque article traduit, mais également une présence dans une section du site.

Si vous souhaitez rejoindre les Traducteurs de MicroWorld, vous pouvez me contacter via slangonnet [@] microworld [.] org


Vous lancez une communauté MicroWorld. A qui est-ce destiné ? Quelles spécificités vis-à-vis des autres projets/initiatives du secteur ?

Avec MicroWorld, nous souhaitons démocratiser le domaine de la microfinance et faire connaitre le microcrédit au grand public, pour ce faire, nous aurons besoin de pédagogie, de transparence et de contenu adapté.


La communauté MicroWorld a comme objectif de faire reculer la pauvreté et favoriser le développement économique local. Cette communauté se destine aux particuliers, aux entreprises, aux fondations.

MicroWorld propose aux prêteurs de rencontrer, en petit comité, des artistes pour un moment inoubliable dans un lieu d'exception. Le premier MicroShow (http://www.microworld.org/fr/microshows/home) sera Jean-Louis Aubert courant février.

Au sujet des spécificités, MicroWorld a une sélection rigoureuse des Institutions de Microfinance (IMF) grâce à l’expertise de PlaNet Finance. Nous privilégions la qualité plutôt que la quantité et cherchons à créer une relation sur le long terme avec les partenaires. Dans chaque institution sélectionnée par MicroWorld, nous avons un correspondant local en charge du suivi de l’IMF, des projets afin de nous permettre de tenir informé les prêteurs sur l’évolution des projets.


Quelles sont tes présences web ?

Vous pouvez retrouver MicroWorld sur Twitter (Twitter.com/microworld) et la fan page de MicroWorld (facebook.com/microworld).

Sur microworld.org, les internautes ont la possibilité de créer ou rejoindre un groupe sur des thématiques et de prêter en groupe sur des projets.

Par exemple, le groupe Twitter est disponible pour tous les twittos http://www.microworld.org/fr/community/groups/twittos.

Si vous souhaitez plus d’informations sur le projet ou un feedback, n’hésitez pas à me contacter slangonnet [@] microworld [.] org

A titre personnel, on peut me retrouver sur Twitter @edonis et sur edonis.fr.

Merci beaucoup à l’équipe du projet Doppelganger pour cet entretien et à bientôt sur MicroWorld.org

Merci à toi Stéphane !

Aucun commentaire: