Pages

mardi 11 janvier 2011

Le CV en réalité augmentée fait-il mouche ?

Le CV en réalité augmenté, ça peut donner des choses vraiment sympas, guidés par la créativité ! Cf ci-dessous avec le CV de David Wood, l’un des cofondateurs de Symbian, réalisé par la société britannique CW Jobs avec l'aide d'une équipe de designers, d'infographistes et de petits réalisateurs.


Vraiment intéressant... Mais est-ce que ça vaut vraiment le coup, la peine d'en faire autant ? Est-ce que le recruteur sera véritablement sensible à un tel CV ? D'un autre côté, un tel CV peut faire la différence entre deux profils. Et c'est probablement l'avenir du CV (mais dans bien longtemps, quand le coût de création ne dépassera pas trop le coût d'un abonnement sur un site de CV en ligne, par exemple ?).

Alors, chers recruteurs, séduits ?

PS : il y a aussi les cartes de visite en réalitée augmentée.

via

2 commentaires:

M.sébastien a dit…

Hello

Le cv en réalité augmentée???

Je ne suis déjà pas d'accord avec le choix des mots : réalité augmentée.
Pour ma part, il s'agit d'une réalité dirigée

Par les effets spéciaux, il est demandé à mon oeil de suivre un parcours, de bénéficier d'une aide à la décision, d'être accompagné. Les applications bénéfiques sont nombreuses même si je considère le terme trompeur.

Un tel candidat ne risque -t-il pas d'être déçu quand il verra comment dans l'entreprise son avance technologique est difficilement rattrapable par l'ensemble des salariés, qui ne sont pas dans ces considérations.

a bientôt

eogez a dit…

Merci pour votre commentaire. Je ne comprends pas votre remarque sur la déception du candidat...