Pages

vendredi 11 février 2011

Des mini-cartes S.T.A.R pour mieux se présenter

Je reviens sur l'article de Laurent Brouat concernant la conception de CV. L'erreur connue est de faire une simple description de poste.

La méthode STAR (Situation/Tâche/Actions/Résultats) mise en avant, a pour but de prouver quels résultats potentiels pour le recruteur. Une façon plus parlante de démontrer des synergies potentielles, et un moyen pertinent d'éviter d'employer des termes récurrents (simplement pour l'esthétique).

Il est clair que l'on s'attarde souvent sur son CV lorsqu'on est en recherche. Une fois en poste, on y porterait moins d'importance. Or, remplir des mini-cartes S.T.A.R de manière régulière (au fur et à mesure des initiatives) permet de se tenir prêt. Pour simplement parler de son expérience ou écrire son CV, une lettre de motivation par exemple.

Soit une expérience, une mini-carte.

Cela implique plusieurs choses dont les suivantes :

- nous avons le choix des initiatives à poursuivre ou pas. Selon les objectifs à moyen/long terme, quelles actions nécessaires ? Il y a donc ici une part de projection non négligeable
- il est urgent de s'axer sur ses contributions, de pouvoir les évaluer et de définir des indicateurs de performance pour parler la même langue que le recruteur. Quels objectifs ? Quelles prises d'action spécifiques ? Quels résultats ?
- la forme du CV est essentielle mais n'est pas décisive. Le fond prime sur le reste.

(crédit photo)

Aucun commentaire: