Pages

vendredi 4 mars 2011

Passer au jeu de la sérendipité et de l'interaction

Quelques années en arrière, feuilleter les annuaires d'anciens diplômés, de prospects ou divers était une étape préalable au fameux premier contact (au fameux "cold call"). Pour certaines personnes, certaines structures, l'annuaire reste un outil très utilisé. Internet a donné une autre dimension en y ajoutant des moteurs de recherche, accélérant ainsi le tri et la recherche des informations.

Cependant, ce qu'il manque (en partie) à l'annuaire c'est bien la possibilité de modifier son contenu, d'en ajouter du nouveau et de personnaliser les profils. Il peut donc servir d'un moyen pour entrer en relation.

Twitter, Linkedin et tous les autres réseaux d'information, sociaux donnent une nouvelle dynamique, qui dépasse celle de l'annuaire. En effet, le contenu et la visualisation plus ou moins poussée des différentes relations (à l'intérieur d'un même réseau) permettent d'en savoir beaucoup plus sur une personne en amont d'un premier contact.

De par les différents outils de recherche de contenus et selon de multiples critères (par mot-clé, par zone géographique, etc...), on remonte vers des profils, où (donc) les jeux de la sérendipité et de l'interaction comptent pour de nouvelles rencontres physiques (dans l'idéal).

(crédit photo)

Aucun commentaire: