Pages

jeudi 19 mai 2011

Interview avec Yoan Lureault, Directeur et Fondateur du cabinet PIXOJOB

Bonjour Yoan, qui es-tu ?

Bonjour, Lilian. Tout d'abord merci pour cette invitation, c'est un honneur pour moi ;-)

Je me présente, je suis Yoan Lureault, un vrai webaddict de 26 ans !

Depuis toujours, je suis un grand passionné du web et de tout ce qui gravite autour de ce domaine. J'ai commencé dans le web à l'âge de 12 ans en créant mon premier site perso (ce qu'il convient certainement d'appeler aujourd'hui, un blog) en pur HTML bête et méchant, tu sais une page à fond jaune le tout écrit en bleu, taille 22 avec beaucoup de gif animés de partout ;-)

Depuis cette période j'ai toujours su que je voulais faire ça dans ma vie. Je me suis donc orienté très rapidement dans ce domaine notamment par le biais du bénévolat en créant des sites pour des petites entreprises, associations, etc...

Le temps s'est écoulé depuis. Aujourd'hui je suis à la tête de PIXOJOB mais pour en arriver ici, je suis passé par différentes expériences ; du développement web à la gestion de projets en passant par la direction d'une webagency.

Je suis aujourd'hui toujours aussi passionné par ce secteur et m'y investis donc beaucoup, que cela soit pour le recrutement, la gestion de projet web ou encore tout ce qui gravite autour des médias sociaux.

Avec Jean de Lantivy, mon associé, nous souhaitions mettre en adéquation nos compétences afin d'offrir nos doubles compétences tant à nos clients qu'aux candidats. Jean étant un expert reconnu dans le recrutement depuis de longues années et moi connaissant bien le web, les métiers qui s'y rattachent.

Nous pouvons ainsi mettre à profit l'expérience acquise depuis plusieurs années dans ce domaine ainsi que l'expertise technique.


Quelle est ton opinion sur le recrutement aujourd'hui ? Quels changements souhaites-tu voir d'ici quelques années ?

La façon la plus pertinente de répondre à ta question est, me semble-t-il de prendre un cas concret.

PIXOJOB est très orienté sur les métiers du web, que ce soit au niveau technique, marketing ou bien encore fonctionnel !

Le recrutement web est un secteur aussi changeant et évolutif que le web. En 6 mois de temps on peut sentir des tendances, des pénuries et des évolutions.

J'ai pu voir au sein de PIXOJOB, la naissance des recrutements liés aux mobiles presque le lendemain de l'apparition de l'AppStore (Apple).

Aujourd'hui, nous ressentons, et nous ne sommes pas les seuls, une réelle explosion des recrutements dans ce secteur. Les chiffres de l'APEC, nous le rappellent très bien : plus de +250% d'offres d'emplois dans le secteur informatique par rapport à l'année dernière pour la même période.

Je constate depuis quelques mois, un marché souffrant d'une forte pénurie dans le recrutement de profils web ( surtout technique: développeurs, ingénieurs, chefs de projets, etc...). Il devient aujourd'hui très difficile de recruter de bons profils.

L'explosion des langages et technologies Open Source joue beaucoup dans ce phénomène, idem pour l'explosion du e-commerce, la naissance de beaucoup de start-up et la sortie de crise. Le marché est très tendu et problématique pour les entreprises qui recrutent dans le secteur.


Quelles sont les dernières offres d'emplois disponibles sur Pixojob ? Quels profils recherchez-vous ?

Chez PIXOJOB, nous ne publions qu'1/3 des offres sur notre site et sur d'autres sites (comme RemixJobs) afin de ne pas noyer les candidats avec un afflux massif d'offres. PIXOJOB recherche ces temps-ci beaucoup de développeurs ( PHP, JAVA, .NET, iPhone/Android), des ingénieurs, des chefs de projets.

Nous sommes très sélectifs et n'acceptons que les missions pour des clients finaux, des entreprises ayant des projets intéressants.

Par conséquent, nous refusons beaucoup de demande pour ne sélectionner que les missions les plus intéressantes pour nos candidats.

Pour faire simple, nous recherchons beaucoup de profils techniques, passionnés par le web souhaitant intégrer des entreprises avec des projets gratifiants.

Alors vous qui êtes à la recherche d'un emploi dans ce domaine, n'hésitez pas à nous contacter ! :-)


Vous utilisez clairement les médias sociaux dans vos initiatives de recrutement. Quels points positifs et quels freins ?

En effet, les médias sociaux constituent un outil fondamental pour PIXOJOB. Nous avons remarqué il y a un peu plus de 3 ans, date de la création de ce cabinet, avec Jean de Lantivy (mon associé) que la recherche sur les jobboards, ne suffisait plus à trouver de bons candidats, la solution a été très rapide à trouver : les réseaux sociaux.

Était-ce donc la naissance du recrutement 2.0 ? Il serait impossible de dire que les réseaux sociaux n'ont pas bouleversé les modes et les moyens de recrutement. Mais le recrutement est resté toujours le même, seul les moyens d'approche et de communication ont changé.

J'ai pris très rapidement conscience de la puissance de l'utilisation des réseaux sociaux, tant au niveau de la recherche des candidats que de la présence et de la notoriété que cela pourrait apporter à notre cabinet. La première année de PIXOJOB, prés de 70% des recrutements ont été réalisés par le biais des réseaux sociaux.

Que cela soit Twitter, Linkedin, Viadeo ou même Facebook, ces outils ont un impact sur nos clients et nos recrutements qui est indéniable même si je remarque depuis quelques mois, une sorte d'épuisement.

Je prends l'exemple de Twitter: en 2008, il était très simple d'échanger sur cette plateforme et d'obtenir des retours. Je ne parle pas forcément spécifiquement du recrutement mais des échanges en général. Il y avait un microcosme très réactif qui s'est un peu épuisé.

Aujourd'hui, il sert beaucoup à partager de l'info au détriment de l’échange à proprement parler. Ceci étant sans doute du à la découverte par le plus grand nombre de ce réseau, qui n'était alors connu que par les puristes du web! Toutefois, il reste encore aujourd'hui, le service que j'utilise toute la journée.

Je crois toujours beaucoup à la puissance des médias sociaux.

Quels projets à venir ?

Vaste question que tu me poses la ;-) J'ai effectivement pour l'avenir beaucoup de projets que cela soit chez PIXOJOB ou dans d'autres activités. Je suis d'ailleurs en parallèle de PIXOJOB, toujours chef de projet web sur des projets très intéressants.

Je n'ai jamais réellement quitté la technique, ce qui de mon point de vue, était et est toujours très important dans mon activité de recruteur. Cela me permet d'avoir avec les clients un discours clair et de comprendre parfaitement leurs demandes de recrutements mais aussi vis a vis des candidats lors des entretiens.

Hormis cela, je planche sur un nouveau projet avec plusieurs "associés" qui devrait voir le jour très prochainement (vers octobre ou novembre) sur une thématique qui est une autre de mes passions depuis mon plus jeune âge. RDV dans quelques mois pour en parler ;-)


Quelles sont tes présences web ainsi que celles de Pixojob ?

La présence de PIXOJOB sur le web est bien plus importante que ma propre présence.

Effectivement, j'ai à plusieurs reprises, essayé de mettre en ligne un blog mais je n'ai jamais eu le temps de m'investir correctement dessus. D'autant qu'il est très difficile de rivaliser avec de très bons blogueurs qui ont une très belle approche de la vision du web.

Néanmoins, je reste disponible sur Twitter (@ylureault), sur Facebook (http://www.facabook.com/yoan.lureault), sur Linkedin et bien entendu sur Viadeo.

J'aurais grand plaisir à discuter et échanger avec les lecteurs de ce blog, que je me ferai un grand plaisir d'accepter parmi mes amis, followers.

Quant à PIXOJOB, nous sommes un peu plus visibles sur le web. Avec le nouveau site internet que je viens de mettre en ligne il devient très facile de nous contacter : www.pixojob.com et @pixojob.

Merci beaucoup Lilian, pour cette interview. J'espère avoir été clair et avoir répondu à toutes tes questions. Longue vie au projet Doppelganger !

Internetement vôtre !

Merci à toi Yoan !

Aucun commentaire: