Résotage: état d'esprit, objets de conversation et ricochets

"Résoter est très important aujourd'hui" est le type de phrases que l'on entend souvent. Avec les médias sociaux et via des mécanismes de sérendipité, on va découvrir de nouveaux profils, rencontrer de nouvelles personnes également.

Est-il intéressant de résoter ? La question de l'état d'esprit revient encore une fois. Le faire de manière égo, autour de ses intérêts personnels, aurait plutôt tendance à nous blacklister.

Le schmoozing, que met en avant Guy Kawasaki, est une alternative bien plus intéressante.

Deux points sont essentiels dans la dynamique conversationnelle du résotage classique :

- les objets de conversation (principaux et dérivés)
- les ricochets (rebonds de sujet en sujet)

Ceci amène à se préparer en s'informant et en brainstormant sur des éléments de réponse, surtout s'il s'agit d'une rencontre de type débat.

(crédit photo)

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

J-7 avant la #rmsconf (Big Data: Buzzword ou Big Bang)

VMWare et Forrester Research recherchent leur Vice-Président Marque Employeur

Envergure du rêve et force du manifeste : points gagnants des communautés à succès