La fin des choses : entre révolution, transformation et évolution

La vidéo ci-dessous a pour objectif de montrer l'évolution de la danse depuis 100 ans et en 100 secondes. Plusieurs styles de gestuel, d'habillements, plusieurs moyens d'expression en phase avec les différents rythmes musicaux. Hormis ces aspects-là, on perçoit aussi les influences sociétales, les moeurs et les différents contextes d'émergence.



L'enseignement ici ? La danse ne meurt pas mais continue d'exister de façon différente à travers le temps. Elle se renouvelle de manière régulière, à travers de nouveaux modèles et selon des influences culturelles, sociétales, environnementales particulières...

Gary Hamel écrivait sur La Fin Du Management, André Gortz sur La Fin Du Travail.

Tous ces titres "provocateurs" parlent de ruptures nettes pour un peu réveiller les esprits. Au fond, c'est plus la réinvention que la rupture qui s'effectue.

Aujourd'hui, le contexte technologique est très marquant par exemple... sous une forme précise (technologies sociales). Demain, il le sera sûrement sous une autre forme. (source)

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

J-7 avant la #rmsconf (Big Data: Buzzword ou Big Bang)

VMWare et Forrester Research recherchent leur Vice-Président Marque Employeur

Réaliser une veille (online) RH dynamique avec Feedly, Twitter et Topsy