Job screenings with Social Networks

Parmi les raisons qui poussent les recruteurs à ne pas embaucher un candidat, on trouve les propos et comportements de ce dernier sur les médias sociaux. Le graphique ci-dessous (cliquez ici pour en voir les détails), de Reppler, montre plus précisément ce qui influence les recruteurs dans leur décision, qui a débouché sur un non-recrutement dans 69 % des cas.
 
via

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Comment introduire la démocratie au travail ?

J-7 avant la #rmsconf (Big Data: Buzzword ou Big Bang)

Spotlight #6 : @talenteo pour une autre vision de l'handicap et du recrutement