Pages

mardi 1 novembre 2011

Les backchannels donnent plus de clarté sur les profils professionnels. Cas de la #swconf

Le hashtagging est vraiment avantageux car il permet de "saucissonner" les flux Twitter et de mieux répartir son attention. Ainsi, pour un évènement précis et pour faciliter les interactions, un hashtag officiel peut être déterminé à l'avance. Pour une émission TV, on peut également avoir ce type de démarche.

La backchannel est cet espace virtuel où les participants (physiquement sur le lieu de l'évènement ou pas) échangent des tweets et interagissent.

De manière générale, nous utilisons la version web de Twitter ou bien les appli disponibles (il y en aurait 311 à l'heure actuelle). 

Prenons le cas de la Social Workplace Conference (#swconf) qui a lieu en ce moment-même à Londres. La conférence a pour focus l'usage des médias sociaux en interne : quels impacts, quelles évolutions de la communication interne, de l'intranet, quelles exemples d'approche pour initier des projets, etc... Un suivi en temps réel donnerait ceci : 


Etant donné le contexte professionnel de la manifestation et les phases de networking, il serait plus intéressant de se connecter sur Linkedin. Comment faire dans les cas où il manque des informations dans les bio des personnes ? Comment avoir une vue plus précise de la position d'une personne et de l'entreprise qu'elle représente ?

C'est là où Linkedin Signal donne un réel avantage. Et pourquoi pas déplacer les backchannels vers Linkedin ? Cela donnerait ceci :


Ainsi, il est possible de voir quels sont les différents niveaux de contact, d'en savoir beaucoup plus sur les profils de chacun, d'en découvrir. Il est également possible de directement interagir sur Linkedin Signal via un commentaire par exemple et de faciliter les mises en relation.

Pour l'heure, il est plutôt intéressant de garder les deux plateformes en vue : Twitter et Linkedin Signal.

P.S: Une Social Recruiting Conference (#srconf) s'organisera aussi  (le 1er Décembre 2011) et cette fois-ci sur Paris.

Aucun commentaire: