Pages

vendredi 11 novembre 2011

Pitch everywhere et spam offline : chercher du client !

L'esprit "Pitch everywhere" s'assimilerait à pousser son projet, ses services, dès qu'un temps de parole semble être libre (et gratuitement ?). Ce qui est appréciable dans le résotage, c'est bien le côté spontané mis en avant et le côté commercial dompté.

Et en cela, tout dépend du cadre. Est-il encouragé de mettre en avant l'aspect commercial ? Ou bien, est-ce culturellement mal vu ou formellement interdit ?

Cela fait penser aux espaces "Duty Free" dans les aéroports, où l'achat est plus intéressant et la pression financière moins importante.

Dans les évènements de résotage, on parlerait plutôt d'espaces "Ad Free" où le but n'est pas d'y aller coûte que coûte pour aller chercher du client en faisant de la pub à tout va.


Pour ce dernier point, malgré les aspects de communication verbale, ceux non-verbaux se font sentir et dé-crédibilise.



Un avis : les seuls contextes où l'on devrait parler de son offre;

- si un stand est ouvert et si votre entreprise sponsorise l'évènement de résotage
- si un interlocuteur vous aborde en vous demandant quelle est votre activité

Autrement dit, cela ressemble à du spam offline si l'on cherche constamment à accrocher, à attirer l'attention, à rediriger la conversation sur son activité, ses projets, sa personne.

Faire connaissance avec de nouvelles personnes, apprendre et prendre du bon temps, resteraient les fondements du résotage.

(crédit photo)


Aucun commentaire: