Pages

samedi 24 décembre 2011

Des exemples d'usage de Storify : évènements, hashtags & veille

L'écosystème Twitter est réputé pour être riche et diversifié. C'est d'ailleurs pour cela que OneForty.com s'était lancé en créant une Twitter AppStore, dans le but d'aider les utilisateurs à trouver les bons outils pour leurs usages spécifiques.

A l'intérieur de cette richesse, il est intéressant d'exposer Storify, qui est un vrai petit bijou ! Jusque-là, il a été surtout utilisé pour faire une synthèse d'évènements, de discussions hashtaguées, en sélectionnant les contributions les plus marquantes.

C'est en quelque sorte un travail de curation, de sélection des éléments les plus en cohérence avec sa galerie, avec la possibilité d'insérer des notes personnelles.

Et pour la veille ? A titre personnel, Storify pourrait être utilisé pour faire une compilation de "best of" de liens à des périodes régulières (tous les jours, 1 fois tous les 2 jours, 1 fois par semaine...).

Dans le cadre d'un travail en équipe, et avec un compte commun, Storify peut servir à faire une veille collective, à lister les éléments qui servirait à l'entreprise. On y trouverait des points sur la concurrence, des feedbacks client (positifs comme négatifs), des tendances globales, etc...

Le fait d'avoir une sélection de liens postée tôt le matin, donne aux salariés ayant des présences web, des idées de contenus à partager et des billes supplémentaires pour engager la conversation.

Si la veille requiert la création de plusieurs catégories pour des contenus différents, on pourrait avoir un "best of" de 10 liens pour chaque, en essayant de varier les médias.

Voici une illustration sur le thème des médias sociaux ou encore avec la Maison Blanche. Cette dernière a d'ailleurs utilisé Storify d'une manière tout à fait originale, dans le cadre d'un exercice d'intelligence collective #40dollars, où il était question de demander aux américains qu'est-ce que 40 dollars signifiaient pour eux.


Avec le Storify Pad et la bookmarklet, les possibilités de récupération et d'organisation de contenus s'en trouvent enrichies :


(crédit photo)

Aucun commentaire: