Pages

samedi 11 février 2012

3 suggestions pour éviter de faire de l'apnée lors de vos entretiens d'embauche

Il existe pas mal de conseils sur la "recherche d'emploi", l'entraînement aux entretiens, etc... Lors d'une discussion à l'apéro RH dernier sur Paris, nous sommes revenus sur la nécessité de l'appropriation des fondamentaux avant tout (avant de parler "médias sociaux également).

Dans une situation de tension interne, de crispation, la respiration s'en trouve impactée, perturbée. Or, dans un acte de communication orale, une respiration maîtrisée est primordiale. Trois suggestions :

1 - Se valoriser ! Si vous passez un premier entretien, c'est sûrement que votre profil a retenu un premier niveau d'attention. S'il le faut, bannissez le terme "Entretien", et remplacez-le par "Négociation" (exploration d'alternatives et tentative progression vers un accord mutuel) ou encore "Conversation" si la connotation est trop sérieuse. Il se peut que votre perception soit trop réductrice (côté candidat) et peut empêcher de mettre vos atouts en relief.

Deux autres points gagnants : listez les victoires (grandes comme petites) que vous avez rencontrées lors de vos précédentes expériences, ainsi que vos atouts distinctifs (accompagnés de quelques illustrations précises).

2 - Préparer les questions classiques et régulièrement s’entraîner. Que connaissez-vous de l'entreprise ? Du métier et des rôles spécifiques en question ? Du marché sur lequel l'entreprise opère ? Quelles sont vos expériences professionnelles et quelles ont été vos rôles, vos résultats ? Quelle(s) orientation(s) professionnelle(s) souhaitez-vous prendre et pourquoi vous choisir "VOUS" plutôt qu'un autre candidat ?

3 -  Faire des phrases courtes et prendre son temps. Il peut être assez facile de s'emmêler les pinceaux avec des phrases longues, d'avoir une élocution moins nette, de paniquer et de finalement... mal respirer. Les phrases courtes viennent faciliter une respiration plus équilibrée, surtout dans un contexte où la fréquence cardiaque est plus ou moins accélérée.

Aucun commentaire: