Pages

dimanche 26 février 2012

Bob Davids et l'egoless leadership #TEDxESCP

Bob Davids : serial entrepreneur, très simple et charismatique à la fois. Les réactions dans la salle et les tweets soulignent la sagesse-même de sa prise de parole.

Un discours posé, des phrases-clés, le tout rythmé par quelques pauses volontaires de 2-3 secondes pour accentuer l'impact des passages-clés du message et maintenir l'attention.

L'un des buts était de marquer une différence nette entre le management et le leadership. Il rappelle que le management est étroitement à la notion de contrôle, soit la gestion de la qualité, du temps et des finances. Qu'en est-il des femmes et des hommes constituant l'entreprise ?

C'est là où l'on en vient au leadership et la capacité à inspirer, à fédérer. Selon Bob Davids, le leadership serait la denrée la plus rare !

Peut-on continuer à associer le terme management ou gestion à tout ce qui touche à l'humain ?

Aussi, il existe tout de même une subtilité qu'il partage : le piège du pouvoir. Il en est un, dans le sens où la sensation de pouvoir caresse l'ego (sentiment de "toute puissance") et peut créer une distance avec les équipes. Penser à se mettre au niveau des équipes est un point positif, et de cette manière on rend le pouvoir, d'où l'association du terme "egoless" à celui de leadership.

(crédit photo)

2 commentaires:

Sebastien Martin a dit…

Merci pour cette retranscription en français.

Mon niveau d'anglais ne me permet de suivre toutes subtilités de cette intervention. J'en suis réduit à attendre le sous-titrage dans d'autres langues.

En complément, peut-être, une vidéo Ted (avec plein de ss-titres dans plein de langues) sur comment les grands leaders inspirent l'action
http://interim.over-blog.com/article-comment-les-grands-leaders-inspirent-l-action-97848515.html

Lilian Mahoukou a dit…

Merci pour le partage Sébastien :)

Simon Sinek propose une approche claire et la communique avec beaucoup de clarté.