Pages

mercredi 8 février 2012

Chez Sky News, la charte indique aux journalistes que les retweets sont interdits



L'argument principal derrière cette mesure, est la recherche d'une synchronisation entre ce qui est dit à la télévision et les contenus "poussés" sur les médias sociaux. Excellent cas...

En agissant ainsi, il y a aussi la recherche d'une plus grande visibilité pour Sky News et une intention de contrôle. Dans le même temps, cet état d'esprit entre en clash avec celui du collectif, de l'entraide, de l'intérêt collectif, du dit "social".

Le hic est que dans ce contexte, les journalistes sont "robotisés/téléguidés" et peuvent être perçus comme des automates. Encore, il y aurait une différence si cela venait vraiment d'eux, mais ici cela ne semblerait pas être le cas.

La bonne compréhension des mécanismes d'interaction, de la remise en question du contrôle et le renforcement de confiance sur les médias sociaux, sont des priorités ultimes avant de passer à l'étape du développement de présences sur les médias sociaux et du guide "facilitateur".

Aucun commentaire: