Pages

dimanche 29 avril 2012

Nom de code : guerilla

Livre "Guerilla marketing pour trouver un emploi" reçu ! A venir, quelques billets et opinions sur un ouvrage qui appelle à user de tactiques créatives/décalées/disruptives, dans la "poursuite d'objectifs conventionnels".

Faire jouer sa créativité avec des moyens financiers limités, voilà aussi quelques éléments du contexte que nous vivons.

Revenons sur quelques campagnes reprenant le concept "Guerilla" pour de la publicité cette fois-ci (guerilla dans le choix des lieux, des supports et de la forme des messages), l'état d'esprit et la teneur élevée en créativité !

Pour chacun des éléments partagés ci-dessous, le choix des tactiques aurait pu être plus classique, plus traditionnel : établir des listes explicatives, "rationnelles" et "descriptives" pour renseigner. Mais est-ce suffisant pour capter l'attention et "créativement" lancer une conversation ? L'étape suivante est de transformer l'essai en proposant un service/produit utile et offrant des avantages importants, et en développant des relations durables avec les personnes.

Dans l'agence londonienne pour laquelle je travaillais, on appelait ce type d'opération "WOM Trigger" (déclencheur de bouche-à-oreille). L'identification des "déclencheurs potentiels"(Triggers)  était faite sur la base d'une écoute continue des conversations (volumes, lieux, fréquences, voix influentes, etc...) et d'un recueil d'insights.

D'un point de vue "Equipes", les actions de type "Guerilla" permettent de briser une certaine routine et d'aller vers une forme d'amusement aussi (des "opé sympa").

 (Campagne de Denver Water pour lutter contre le gaspillage de l'eau / Crédit photo)

(Campagne de McDonald's mettant en scène un comptoir d'accueil et des employés / Crédit photo)

(Campagne KitKat assimilant le banc à du chocolat / Crédit photo)

(Campagne de lutte contre les graffitis dans le métro / Crédit photo)

(La librairie Anagram de Prague a préféré "illustrer" son slogan "Des mots naissent des mondes" pour se démarquer / Crédit photo)

(plutôt que de faire un listing des caractéristiques des produits Mr Propre, voici une approche décalée sur un lieu fréquenté : le passage piéton / Crédit photo)


(au lieu d'avoir simplement un spot TV ou un magazine reprenant les programmes, la chaîne belge TNT a choisi de communiquer de manière décalée, en invitant les passants à appuyer sur un "Bouton Rouge" pour plus d'action / Crédit vidéo)

1 commentaire:

Nicolas Legentil a dit…

Intéressant ton billet. Moi qui n'y connait pas grand chose, j'apprécie de pouvoir comprendre et décrypter les arcanes de ces actions marketing. Toi qui est un grand adepte de Seth Godin, tu veux pas nous en faire un blog ? ;)