Pages

mercredi 30 mai 2012

Et si le sketchnote remplaçait la prise de note classique ?

Vive la logique, la rationalité et l'esthétique des chiffres. Ce bon vieux cerveau gauche. Et vive l'intuition, le jeu et la beauté des images. Ce bon vieux cerveau droit.

Pour des conférences, des formations, des cours d'école ou même des sessions de brainstorming, la prise de note classique pourrait être disruptée par des cartes mentales ou encore des sketchnotes. A voir aussi, le site Ogilvy Notes.

Cela rend les idées plus visuelles et plus fédératrices qu'un bloc de texte. D'ailleurs, les auteurs du livre "Rework" se sont appuyés sur les talents de Mike Rohde (illustrateur et derrière SketchnoteArmy.com). Ci-dessous, une animation 3D avec un récap du SXSW qui se déroule à Austin, TX :


Ce qui est intéressant dans cette forme de retranscription, c'est bien aussi le côté artistique. Comme quoi, des meetups thématiques en interne comme en externe peuvent être positivement transformés par le visuel.

Quelques exemples de sketchnotes ci-dessous :


3 commentaires:

Pierre Mongin a dit…

Il existe déjà un livre Organisez vos notes avec le mind mapping, dessinez vos idées paru en novembre 2011 Dunod illustré par Luis Garcia qui explique sur plusieurs chapitres comment faire du sketchnoting (croquinotes) en français.Voir www.mindmanagement.org

Anonyme a dit…

Il existe une communauté VizThink qui initie de temps en temps à la technique, la dernière réunion avait lieu à Lille en avril 2012 http://tinyurl.com/7k2lc9f

Jexy - Le Papier fait de la Résistance a dit…

On est plutôt d'accord avec ça ! ;-)