Pages

mercredi 5 septembre 2012

Les événements portes ouvertes comme teasers pour votre marque employeur

Les écoles ont l'habitude d'organiser des journées portes ouvertes, de manière à attirer et convaincre de nouveaux étudiants. Que se passerait-il si votre entreprise utilisait largement ce même concept pour se connecter à des candidats potentiels et faire parler d'elle ?

A titre occasionnel ? D'expérimentation ? Effectuées très régulièrement ? L'organisation périodique de portes ouvertes, dans une idée d'animation de réseaux, n'est pas unanime.

 Par manque de temps, d'organisation, de compatibilité avec la culture de l'entreprise, de membres du staff disponibles, de considération sur l'utilité de la démarche, ces fameuses portes ouvertes peuvent ne voir le jour.

Le lieu de travail est une plateforme

Là où les salariés viennent contribuer à l'exécution de la stratégie et au développement de l'entreprise. Dans le cadre de dynamiques d'innovation, cette même plateforme peut aussi se transformer en laboratoire d'expérimentations, de hacks.

Dans son livre Linchpin, Seth Godin suggère aux dirigeants de "servir", de penser l'entreprise comme une plateforme, où les salariés disposeraient de ressources, d'appuis, pour réaliser un travail remarquable.

Pour ce qui est du développement de relations offline, avec des réseaux de talent et (éventuellement) des influenceurs-clés, ces journées portes ouvertes ('Open House') amène à re-penser le lieu de travail. En effet, dans ce contexte, il s'agirait de le prendre comme un espace d'échanges avec des personnes externes à l'entreprise.

Cela permet de se placer en amont de toute initiative de recrutement, de travailler les pipelines et de multiplier les contacts avec des réseaux de talent précis.

Twitter organise justement un événement 'Open House' ce 5 Septembre, de 18h00 à 21h00

Twitter invite les personnes intéressées par les challenges liés au développement et la localisation, dans le cadre d'une expansion internationale.


Au programme, 3 personnes de chez Twitter (issues du terrain) viendront faire des démonstrations pratiques sur des thèmes différents :
  • le modèle permettant l'auto-traduction des tweets
  • l'implémentation du mode de lecture Droite à Gauche (notamment pour l'arabe et l'hébreu)
  • le projet open source "Twitter CLDR"

Une activité de teasing ?

Les opérations de street marketing partent souvent de cette idée de distribution d'échantillons gratuits (en petit format) et à des endroits spécifiques. Le but est d'initier un contact et de susciter l'intérêt.

Nous avons le même cas ici. Au-delà de l'usage des canaux traditionnels et online, du push de messages et de contenus employeur, le fait d'ouvrir ses portes donne une autre vue... via un format et un temps très suffisant.

Plus haut, nous parlions de plateforme d'échanges. C'est bien le cas, car les journées portes ouvertes ne vont pas servir qu'à faire des démonstrations. Les pots et dégustations viennent encourager à la conversation, et c'est l'occasion de prolonger certains points de la démonstration, d'avoir un ressenti plus épais côté participants.

Le dernier point à noter, est le fait de s'appuyer sur les aspects logiques, rationnels (démos) et les aspects émotionnels (pots, dégustations, discussions informelles). 

Aucun commentaire: