Pages

samedi 22 septembre 2012

Marketing employeur : quelle stratégie de présences adopter ?

Les entreprises qui souhaitent s'appuyer sur leur marque employeur pour faciliter les activités de recrutement ont un choix important à faire : fusionner les présences commerciale ET employeur, opter pour des présences distinctes ou aller vers des mix légers.


Il existe aujourd'hui de nombreuses études de cas, d'entreprises ayant choisies de segmenter leurs présences. Ainsi, sans doute dans le but :
  • de ne pas alimenter de confusions, les présences commerciales sont séparées des présences employeur ?
  • de composer avec des moyens limités ?
Le cas de Ford Careers : des contenus de marque commerciale injectés


Séparation stricte ou partielle ? Voici le second niveau à étudier. Prenons le cas de la société Ford, qui a été souvent repris dans la blogosphère pour ses avancées dans l'intégration des médias sociaux pour le marketing. La présence Twitter (@FordCareers) reprend certes des offres d'emploi, des annonces d'événements, des tweets de conseils et des articles de blogs emploi/carrière infuents, mais aussi des actualités de la marque commerciale (Ford Fusion).


La dynamique semble être la même sur la présence Facebook (et beaucoup plus active) de FordCareers.


La rayonnance commerciale et l'histoire de la marque Ford sont ainsi utilisées pour booster le levier "fierté" des potentiels candidats.


Le cas General Mills : un blog et une segmentation sur les autres médias sociaux

General Mills dispose d'un blog intitulé "A Taste of General Mills", qui semble servir de point de départ, de hub pour les contenus.


Voici une capture de la sidebar de droite, reprenant l'ensemble des fils de contenus disponibles :


Il s'agit donc ici de différents aspects de la marque General Mills, et ce blog aurait pour ambition de donner un aperçu global de General Mills, avec une ouverture sur des présences Twitter, YouTube, Linkedin et Flickr. La catégorie "Life at General Mills" donne des points sur la culture.

En plus de cela, des présences employeur de l'entreprise sont développées et reliées à l'espace Carrières.


La présence Carrières sur Twitter, reprend quelques offres d'emploi, des conseils emploi/carrière, des rappels d'événements offline (sessions d'information et tournées des écoles par exemple) et des citations en lien avec le monde professionnel comme ci-dessous :

La présence Carrières Facebook est également très animée et très visuelle.


Ainsi, ceci devient l'occasion de rendre plus réels, certains événements offline relayés via Twitter. Nous avons un exemple ci-dessous avec une session d'information à la Cornell University, avec des produits General Mills répartis dans toute la salle :


A la réponse quelle stratégie de présences adopter, que répondre ?

Il existerait plusieurs manières d'effectuer un storytelling employeur, de sélectionner les présences, les contenus "Carrières, Culture" développés et d'opérer des jeux de synchronisation avec les autres aspects de la marque globale (injection de contenus de la marque commerciale chez Ford Careers par exemple).


Présence globale "Carrières" compacte ou distincte ? 

Cela représente les deux extrémités dans les typologies, et dépend de la vision de base et des ressources disponibles également.

Dans l'idée de mix et de partage d'une vue globale de l'entreprise (dont la marque employeur), nous avons vu les deux exemples de Ford Careers et General Mills Careers. En effet, la question de l'alignement des différents niveaux de marque semble être essentielle; à savoir que le candidat potentiel se renseignera certes sur l'entreprise d'un point de vue "Employé" mais aussi d'un point de vue "Client/Consommateur".

Aucun commentaire: