Pages

vendredi 5 octobre 2012

Pinterest et la marque professionnelle

Et si le point d'entrée devenait Pinterest pour une approche première des éléments soft et de la personnalité ?

Tout comme le décrivait Steve Jobs pour les produits Apple, le côté latent et non exprimé est à explorer.

En épinglant des images et des vidéos (de manière spontanée), en organisant des albums, on va surfer sur ce qui nous intéresse et sans doute en savoir plus sur nos sujets de prédilection.

Par ailleurs, Pinterest peut servir de présence web de synthèse pour les contenus visuels.

Petite action du jour pour explorer nos vifs intérêts et passions : mettre la feuille et le stylo de côté, et activement alimenter son compte Pinterest de photos et de vidéos pendant deux petites semaines.

Au bout de ces deux semaines, qu'en ressort-il ?

Pour finir, la sérendipité dans l'établissement de connexions et autres effets ricochet sont tout à fait appréciables. En effet, les contenus visuels partagés deviennent des objets de conversation.


Aucun commentaire: