Pages

lundi 21 janvier 2013

Doppel3 #3 : sélection de contenus sur la marque employeur et le recrutement conversationnel

La banque mondiale lance une campagne via YouTube et Twitter pour recruter deux stagiaires


Spot court de 1 minute et 7 secondes (avec insertion du lien pour plus d'informations), allant à l'essentiel dans le profil recherché (critères de base) et appelant à la conversation sur Twitter via le hashtag #iwant2work4africa. YouTube est tout de même dans le top 3 des moteurs de recherche les  plus employés, soit un levier important et un démarreur de conversation dans notre cas.

Le fil de conversation #iwant2work4africa amène à une autre façon d'exprimer sa motivation, bien différente de la traditionnelle lettre (côté candidats). En effet, via le format tweet (140 caractères) et le focus sur le "Pourquoi", la Banque Mondiale recherche une accroche, une connexion sur la mission; soit un passage de la banque de CV à la banque de tweets pour une première phase de sélection.

Adobe présente sa nouvelle vidéo Carrières sur YouTube

Nous restons encore dans la sphère YouTube, avec la société Adobe pour illustration. Le but de ce clip est de mettre en avant le positionnement; à savoir Adobe étant une entreprise où l'on peut faire des choses exceptionnelles et tout simplement l'être également.


L'accent est ainsi porté sur la réalisation, l'exécution. Pour plus d'éléments au sujet de la culture et des carrières chez Adobe, il y a le blog Life@Adobe, le fil Twitter @AdobeCareers, la page Linkedin et la page Facebook dédiée.

Les recherches du professeur Lauren A.Rivera (Northwestern, Kellogg School of Management) soulignent le poids du fit culturel dans le recrutement

BusinessWeek relaie les travaux de Lauren A.Rivera, publiés dans le numéro de Décembre de l'American Sociological Review. Elle base son analyse sur une enquête réalisée auprès de 120 professionnels travaillant pour des cabinets juridiques, des banques d'investissement et des entreprises de conseil en management.

En marge de cela, il peut arriver que certaines sociétés se servent de la question du fit culturel comme d'un joker pour écarter certains candidats. Cependant, dans le fond, cela marque une réalité et une opportunité de connexion pour les personnes en recherche comme pour les entreprises. D'où l'importance du relais d'actions, amplifiant les spécificités culturelles.

Aucun commentaire: